Marine Marchande
Migrants : 255 rescapés transbordés au large de la Sicile

Actualité

Migrants : 255 rescapés transbordés au large de la Sicile

Marine Marchande

Quelques 255 migrants sauvés en Méditerranée par le navire humanitaire espagnol Open Arms, lors de multiples opérations, ont été transbordés samedi dernier, au large de Trapani (Sicile). Ils ont été placés en quarantaine à bord du ferry SNAV Adriatico de la compagnie italienne GNV.

 

(© OPEN ARMS)

(© OPEN ARMS)

 

Plusieurs naufrages aux conséquences dramatiques se sont produits la semaine dernière faisant une centaine de morts. Jeudi 12 novembre, trois femmes ont été secourues par des pêcheurs, vers Sorman (à l’Ouest de Tripoli, Libye), alors que 20 autres personnes n’ont pas eu leur chance. Le même jour, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé qu’au moins 74 migrants avaient péri, plus à l’Est, au large de Khuma. Seulement 47 survivants ont été ramenés à terre par les gardes-côtes libyens et des pêcheurs. Des dizaines de corps ont été repêchés. La veille, au moins six migrants étaient morts noyés avant l’intervention de l’Open Arms. Parmi eux, un bébé de six mois, Joseph, qui n’a pu être ranimé. Il a été enterré à Lampedusa.

L’Open Arms est le seul navire humanitaire actuellement en activité en Méditerranée. Les autres sont empêchés de prendre la mer. Au moins huit naufrages se sont produits depuis début octobre. Selon l’OIM, qui observe une recrudescence des tentatives de traversées depuis quelques semaines, au moins 900 personnes se sont noyées en Méditerranée depuis le début de l’année en essayant de gagner l’Europe. 11.000 autres ont été renvoyées en Libye.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires