Marine Marchande

Fil info

Migrants accueillis à Malte : Réaction de SOS Méditerranée

Marine Marchande

Les personnes secourues par Sea-Watch et Sea-Eye autorisées à débarquer après plusieurs jours en mer

« Ceci n'est pas une victoire : un mécanisme de débarquement commun, coordonné et prévisible doit être établi de toute urgence » martèle SOS MEDITERRANEE.
 
A la suite de l'annonce par les autorités maltaises du débarquement imminent, à Malte, de 49 personnes secourues par les navires des ONG Sea-Watch et Sea-Eye en décembre dernier, SOS MEDITERRANEE exprime son soulagement quant à la sécurité des rescapés mais condamne les contraintes inhérentes à un processus de négociation ad hoc entre les Etats membres européens, soumettant les naufragés à une attente interminable, dégradante et injustifiable.

L'équipe de SOS MEDITERRANEE salue le dévouement des équipages et des équipes de sauvetage des navires Sea-Watch 3 et Professeur Albrecht Penck suite aux soins dispensés avec professionnalisme jour et nuit aux survivants des naufrages

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires