Défense
Migrants : Dramatique naufrage devant un patrouilleur italien

Actualité

Migrants : Dramatique naufrage devant un patrouilleur italien

Défense

L’équipage du patrouilleur Bettica, en mission au large de la Libye, a été engagé mercredi matin dans une opération de sauvetage critique lorsqu’un bateau de pêche surchargé de migrants a chaviré sous les yeux des marins italiens. Ceux-ci sont parevnus à sauver 562 personnes mais le bilan initial, qui faisait état de 5 morts, pourrait être beaucoup plus dramatique. Selon les témoignages recueillis par l'Organisation Internationale pour les Migrations, environ 650 personnes avaient embarqué sur ce bateau en Libye. Une centaine de personnes pourrait donc avoir péri, les victimes restant prisonnières dans la coque retournée qui a fini par sombrer. Le Bettica a immédiatement mis tous ses moyens en œuvre pour sauver les naufragés, recevant l’aide d’un autre bâtiment italien, la frégate Carlo Bergamini, qui se trouvait dans la zone. Certains militaires italiens sont allés jusqu'à se jeter à l'eau pour secourir des naufragés en train de se noyer. 

 

Le bateau retourné vu du Bettica (© MARINA MILITARE)

Le bateau retourné vu du Bettica (© MARINA MILITARE)

 

Hier, une autre embarcation a fait naufrage au large des côtes libyennes, faisant 20 à 30 morts selon les militaires de l'opération européenne Sophia de lutte contre les réseaux de passeurs. Avec le retour de la belle saison, les départs d'embarcations surchargées de candidats à l'exil vers l'Europe se multiplient. Selon les garde-côtes italiens, pas moins de 5600 migrants ont été sauvés en début de semaine. D’après le Haut Commissariat aux Réfugiés, 40.000 personnes ont rejoint les côtes italiennes depuis janvier, 1370 trouvant la mort en Méditerranée. Un chiffre en recul par rapport à la même période de 2015, ce qui s’explique par le déploiement de moyens supplémentaires de sauvetage et de lutte contre les réseaux de passeurs, à l’image de l’opération Sophia. 

 

Sauvetage et services maritimes