Divers
Migrants : Les drames s’enchainent en Méditerranée

Actualité

Migrants : Les drames s’enchainent en Méditerranée

Divers

Alors que l’essor de la migration à l’Est de l’Europe a fait les gros titres des journaux dernièrement, la Méditerranée continue, malgré la montée en puissance de la route balkanique, d’être traversée par de nombreux réfugiés. Selon le HCR, 300.000 personnes sont arrivée en Europe via la Grande Bleue depuis le début de l’année. Avec deux grands axes : vers l'Italie et Malte depuis la Libye et vers la Grèce depuis la Turquie. Nécessitant une navigation plus longue, la première route est de loin la plus dangereuse et engendre de nombreux naufrages. Ainsi, jeudi dernier, un bateau transportant quelques 300 migrants a sombré au large de la ville libyenne de Zouara, située à 160 km à l’ouest de Tripoli. Seules 198 personnes ont pu être secourues, 76 cadavres étant repêchés par les sauveteurs, qui parlent de dizaines de disparus. Depuis janvier, le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies estime à plus de 2500 le nombre de migrants ayant trouvé la mort en Méditerranée. 

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires