Marine Marchande

Culture

Mille et une escales du capitaine Claeyssen

Article gratuit
Marine Marchande

« On fit comme toujours un voyage au loin de ce qui n’était qu’un voyage au fond de soi ». Hervé Claeyssen a fait siens les mots de l’explorateur brestois Victor Segalen. Il aime les écrire sur la première page de son carnet de voyages. Un ouvrage qui compile des années de dessins, de photos, de textes qui racontent trente ans de navigation à bord des vraquiers de l’armement Louis-Dreyfus. Le Japon, le Cap Vert, l’Afrique du Sud, l’Inde, le Brésil, Owendo, Dunkerque, la Chine mais également le voyage humanitaire vers Mogadiscio avec la cargaison de riz pour la Somalie du Dr Kouchner. Toute une vie de marin, où l’impeccable journal de bord raconte le sextant, les régimes de banane chargés à bout de bras par les dockers de Basse-Terre, le cheval de lavage, le carnet d’arrimage, les pilotes de Suez, la remontée des fjords norvégiens… une langue unique dans la littérature maritime, parce qu’elle est authentique, teintée de cette pudique retenue qu’affectionnent tant les gens de mer.

 

 

Et puis il y a les images : lavis soignés, croquis à la volée sur un carnet, gravure à l’eau forte, aquarelles portées sur des cartes marines… autant de témoignages d’une beauté simple et authentique sur la vie d’un navire. Mais surtout des rencontres avec les gens qui sont sur ces quais du bout du monde : ouvriers des chantiers chinois, marchands ambulants, enfants d’Afrique ou d’Asie… le capitaine Claeyssen les dessine avec cette sensibilité qui le caractérise.

 

 

 

« Vous êtes sûre que vous voulez parler de moi ? Je ne suis pas sûr que je sois si intéressant ». Le capitaine a les yeux bleus des gens du Nord, le sourire discret, la gentillesse et la modestie dans chacune de ses paroles. Pendant 32 ans, il a navigué au tramping sur la flotte Dreyfus. 250 ports, du Philippe LD – 1er du nom – en mer de Barents en 1971 au Philippe LD – 2è du nom – à Baoshan en 2002, Hervé Claeyssen a gravi tous les échelons pour devenir un commandant, qui a inspiré, tant par sa compétence que par son humanité, plusieurs générations d’officiers de l’armement, qui le citent toujours en exemple.

Son ouvrage est bien plus qu’un carnet de voyage. C’est un témoignage de la vie d’un marin. Un vrai.

 

Les mille et une escale du capitaine Claeyssen, édité par le musée portuaire de Dunkerque, 20 euros

Musée portuaire
9 quai de la Citadelle
59140 Dunkerque

Accueil : 03 28 63 33 39
Mail : contact@museeportuaire.fr