Défense

Actualité

Mise à flot du premier bâtiment de projection américain du type MLP

La première Mobile Landing Plateform (MLP) américaine a été mise à flot le 13 novembre au chantier NASSCO (General Dynamics) de San Diego. Aujourd’hui à plus de 90% d’achèvement, le futur USNS Montford Point (T-MLP-1), dont la construction a débuté en juin 2011, doit être baptisé en mars 2013 et livré au Military Sealift Command  deux mois plus tard. Le navire se présente comme un gros bâtiment de commerce auquel les flancs reliant la proue à la partie arrière ont été ôtés. Il en résulte vaste pont proche de la ligne de flottaison, d’une surface de 2550 m², qui sera consacré aux opérations logistiques, par exemple le stockage de véhicules et de matériels.

Le futur T-MLP-1 disposera d'une imposante rampe permettant le débarquement à terre, ainsi que trois petits radiers découverts pour des engins de débarquement sur coussins d’air de type LCAC. Ses soutes, très vastes, pourront notamment contenir plus de 1400 m3 de carburant aviation et près de 400 m3 d'eau douce. L'équipage sera de 110 hommes (des civils du MSC) et les capacités d'accueil de 445 passagers.

 

(© GENERAL DYNAMICS)

 

Long de 258 mètres pour une largeur de 50 mètres, ce nouveau navire, considéré comme la pièce centrale du concept « Sea Base » de l’US Navy, doit servir de point de transfert pour les forces de l’US Marine Corps entre les grands bâtiments de projection et les unités de débarquement, ou bien de service de base de soutien flottante.

Pour le moment, le Pentagone prévoit de doter la marine de trois MLP. La seconde unité de ce type, le futur USNS John Glenn, est en construction depuis avril dernier et doit être mise sur cale le mois prochain.

US Navy / USCG