Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Mise à l’eau du 68ème Arleigh Burke américain

Défense

Le chantier Huntington Ingalls Industries de Pascagoula, dans le Mississippi, a procédé le 15 septembre à la mise à l’eau de l’USS Delbert D. Black (DDG 119). Le bâtiment prend le nom d’un canonnier de l’US Navy ayant vécu trois guerres et qui était sur le cuirassé USS Maryland lors de l’attaque de Pearl Harbor, en décembre 1941. Le DDG 119, qui doit être livré l’an prochain à la flotte américaine, est le 68ème destroyer lance-missiles de la classe Arleigh Burke.

Parmi eux, 29 ont été jusqu’ici livrés par HII, le dernier étant l’USS John Finn (DDG 113), mis en service le 15 juillet dernier. Le constructeur américain travaille actuellement sur plusieurs autres unités de cette série - Paul Ignatius (DDG 117), Frank E. Petersen Jr. (DDG 121) et Lenah H. Sutcliffe Higbee (DDG 123). Il a par ailleurs signé en juin dernier un contrat pour intégrer les évolutions de la variante Flight III des Arleigh Burke. Le premier exemplaire à en bénéficier sera le futur Jack H. Lukas (DDG 125), dont la construction débutera l’an prochain. La principale évolution du Flight III visera à remplacer le radar à faces planes SPY-1 équipant les destroyers de ce type depuis la tête de série, l’Arleigh Burke (DDG 51), livré en 1991, par le nouvel AMDR (Advanced Missile Defense Radar).

 

us navy