Défense
Mise à l’eau du HMS Queen Elizabeth

Actualité

Mise à l’eau du HMS Queen Elizabeth

Défense

Deux semaines après son baptême et 48 heures après sa mise à flot, le nouveau porte-avions britannique a quitté ce 18 juillet la forme de construction du chantier Babcock de Rosyth, en Ecosse. L’imposante coque, longue de280 mètres pour une largeur de 70 mètres, a rejoint un quai d’armement, où les travaux vont se poursuivre. La Royal Navy parle de nouveau de 2016 pour le début des essais en mer, alors que le ministère britannique de la Défense évoquait plutôt 2017 en marge du baptême du HMS Queen Elizabeth.  

On notera que le dernier des trois porte-aéronefs de la classe Invincible, le HMS Illustrious, va être retiré du service actif. Le bâtiment rentrera pour la dernière fois à Portsmouth le 22 juillet où il sera  désarmé après 32 ans de carrière. Il est remplacé par le porte-hélicoptères HMS Ocean, qui sort de refonte et assurera la transition jusqu'à la mise en service du HMS Queen Elizabeth, à la fin de la décennie. 

 

 

Le HMS Queen Elizabeth a été mis à flot le 16 juillet (© ROYAL NAVY)

Le HMS Queen Elizabeth a été mis à flot le 16 juillet (© ROYAL NAVY)

 

Le HMS Queen Elizabeth lors de sa sortie de forme le 18 juillet (© ROYAL NAVY)

Le HMS Queen Elizabeth lors de sa sortie de forme le 18 juillet (© ROYAL NAVY)

 

Le HMS Queen Elizabeth positionné au quai d"armement le 18 juillet (© ROYAL NAVY)

Le HMS Queen Elizabeth positionné au quai d"armement le 18 juillet (© ROYAL NAVY)

 

 

 

- Voir notre article détaillé sur le programme des porte-avions britanniques

 

Royal Navy