Défense
Mise à l’eau du nouveau bâtiment de renseignement suédois

Fil info

Mise à l’eau du nouveau bâtiment de renseignement suédois

Défense

Saab a annoncé le 17 avril la mise à l’eau de l’Artemis, nouveau bâtiment collecteur de renseignements commandé par la marine suédoise. Celle-ci est intervenue au chantier polonais Nauta (groupe PGZ) de Gdynia, auquel a été confiée la réalisation de la coque. Après son achèvement à flot, la coque propulsée et aménagée rejoindra la Suède et le chantier Saab de Karlskrona, où le bâtiment recevra tous ses systèmes sensibles, notamment les moyens d’écoute.

Appelé à remplacer au sein de la flotte suédoise l’Orion, navire de 61 mètres et 1400 tonnes à pleine charge en service depuis 1984, la nouvelle unité SIGINT mesure 74 mètres de long et présentera un déplacement de 2200 tpc. La découpe de sa première tôle est intervenue en mars 2018 et sa mise sur cale trois mois plus tard.

La livraison de l’Artemis interviendra à partir de 2020.

 

Le futur bâtiment

Le futur bâtiment (© : SAAB)

L'actuel Orion de la marine suédoise (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

L'actuel Orion de la marine suédoise (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Saab