Construction Navale
Mise à l’eau du premier navire de croisière construit en Chine

Actualité

Mise à l’eau du premier navire de croisière construit en Chine

Construction Navale
Croisières et Voyages

Commandé par la société américaine Sunstone et conçu par le groupe norvégien Ulstein, le Greg Mortimer a été mis à l’eau hier au chantier China Merchants Heavy Industry de Shanghai. Ce navire, qui sera affrété par l'opérateur australien Aurora Expeditions, est le premier bateau de croisière réalisé en Chine.

 

(ULSTEIN)

(ULSTEIN)

Le Greg Mortimer juste avant sa mise à l'eau (ULSTEIN)

Le Greg Mortimer juste avant sa mise à l'eau (ULSTEIN)

 

Adoptant le design CX103, développé par Ulstein et équipé d'une étrave inversée X-Bow, le Greg Mortimer mesure 104.4 mètres de long et disposera de 93 cabines, dont 68 équipées d’un balcon privatif. Conçu pour pouvoir naviguer en zones polaires (certification PC6), il comptera par ailleurs trois restaurants, différents bars et salons dont un lounge d’observation et un autre adapté aux conférences, un centre de bien-être, une piscine et des bains à remous.

Livrable au troisième trimestre 2019, le Greg Mortimer est le premier exemplaire du projet Infinity de Sunstone, qui pourra comprendre jusqu’à 10 navires de ce type. Les commandes pour trois autres ont pour le moment été affermies. L'Ocean Discoverer, également affrété par Aurora Expeditions, suivra de quelques mois le Greg Mortimer. Le troisième de la série, l'Ocean Victory, sera affrété par Victory Cruise Line et livré en mars 2021. Un quatrième, qui vient d'être notifié, portera le nom d'Ocean Explorer. Il sera exploité par Vantage Cruise Line et livré en 2021. Ils seront tous construits chez CMHI.

 

Les quatre premiers bateaux de la série Infinity de Sunstone (ULSTEIN)

Les quatre premiers bateaux de la série Infinity de Sunstone (ULSTEIN)

 

Pour mémoire, Ulstein, en plus de ce projet, travaille sur d'autres navires d'expédition construits en Europe. A ce titre, le groupe a enregistré au début du mois une nouvelle commande de la compagnie américaine Lindblad, qui lui a confié la réalisation d'un sistership du National Geographic Endurance. Ce dernier, livrable au premier trimestre 2020, est actuellement en construction chez Crist en Pologne avant d'être armé dans les chantiers Ulstein en Norvège et livré en 2020.  Adoptant eux aussi un design X-Bow, ces navires, conçus selon la norme Polar Class 5,  auront une capacité de 126 passagers et compteront 69 cabines, dont 75% dotées d’un balcon individuel et 12 individuelles pour les passagers voyageant seuls. Les navires seront dotés d’un helipad, d’embarcations semi-rigides ou gonflables pour les sorties en mer et les débarquements sur des sites terrestres, de kayaks ou encore de caméras sous-marines. Ils pourront également mettre en œuvre un robot pour transmettre des vidéos des fonds marins dans les zones où il évolue. Le second bateau de Lindblad sera comme son aîné achevé à Ulsteinvik. Sa livraison est prévue au troisième trimestre 2021.

Avec six contrats fermes et six options, la diversification du groupe Ulstein dans le secteur des croisières d'expédition se confirme depuis la présentation des premiers designs, il y a trois ans. 

 

Le futur National Geographic Endurance (ULSTEIN)

Le futur National Geographic Endurance (ULSTEIN)

Ulstein