Construction Navale
Mise à l’eau du premier paquebot doté d’une propulsion GNL

Actualité

Mise à l’eau du premier paquebot doté d’une propulsion GNL

Construction Navale
Croisières et Voyages

C’est le plus gros navire de croisière réalisé jusqu’ici en Allemagne et le premier, au monde, à être équipé d’une propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié. Le 21 août, l’AIDAnova est sorti du grand hall de construction couvert du chantier Meyer Werft de Papenburg. L’énorme coque, constituée de 90 blocs, est désormais en achèvement à flot en vue d’une livraison au mois de novembre à la compagnie allemande AIDA Cruises, filiale du groupe italien Costa Crociere, appartenant lui-même à l’Américain Carnival Corporation.

 

L'AIDAnova juste avant sa sortie du hall de construction de Papenburg (© MEYER WERFT)

 

Premier d’une série d’au moins trois unités, l’AIDAnova constitue une avancée importante de l’industrie de la croisière en matière d’exploitation plus respectueuse de l’environnement. Grâce au GNL, les émissions d’oxydes de soufre (SOx), d’oxyde d’azote (NOx), de particules fines et de dioxyde de carbone (CO2) vont être, par rapport à un carburant traditionnel, significativement réduites, voire pour certaines éliminées.

Réalisée par le chantier Neptun Werft de Rostock, filiale de Meyer Werft, la section comprenant la propulsion du navire intègre quatre moteurs MaK-Caterpillar 16 M 46 DF fonctionnant aussi bien au gasoil qu’au GNL, et trois cuves de stockage de gaz liquéfié: deux cuves cylindriques principales, longues de 35 mètres pour un diamètre d’environ 8 mètres et une capacité de 1500 m3 de GNL chacune, ainsi qu’un troisième réservoir de 28 mètres de long, 5 mètres de diamètre et 550 m3.

Long de 337 mètres pour une largeur de 42 mètres et une jauge de 183.900 GT, l’AIDAnova comprendra plus de 2600 cabines. Ses deux sisterships doivent être livrés au printemps 2021 et en 2023.

Des navires GNL basés sur la même plateforme ont également été commandés pour d’autres compagnies du groupe américain Carnival. Alors que Meyer Werft livrera deux unités à P&O Cruises en 2020 (Iona) et 2022, le chantier finlandais de Turku, qui appartient au constructeur allemand, achèvera en 2019 (Costa Smeralda) et 2021 deux navires pour Costa Croisières, deux autres étant réceptionnés par Carnival Cruise Line en 2020 et 2022.

 

L'AIDAnova juste avant sa sortie du hall de construction de Papenburg (© MEYER WERFT)

L'AIDAnova juste avant sa sortie du hall de construction de Papenburg (© MEYER WERFT)

Meyer Werft | Toute l'actualité du groupe allemand de construction navale