Science et Environnement
Mise à l'eau d'une bouée océanographique au large de Marseille

Actualité

Mise à l'eau d'une bouée océanographique au large de Marseille

Science et Environnement

Jeudi, une dizaine d'élèves du lycée Monteil, de Rodez, vont descendre en Méditerranée pour larguer, au large de Marseille, une bouée océanographique qu'ils ont conçue avec le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES). Baptisée Vénus, cette bouée, large de 50 centimètres, doit permettre d'étudier les caractéristiques du courant marin entre Marseille et le sud de l'Espagne. Pour cela, elle est équipée de capteurs créés au lycée Monteil et capables d'étudier la température et la luminosité jusqu'à 30 mètres de profondeur. Ces capteurs sont reliés à un système de télémesure en connexion régulière avec les satellites dotés du système Argos. Alors que la bouée a déjà été testée avec succès pendant plusieurs jours, en mai dernier, dans le lac de Pareloup (Massif Central), son largage aura lieu dans le courant Liguro Provençal Catalan, au 43ème parallèle au Sud de la cité phocéenne. La station SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) de Marseille participera à cette opération en mettant à disposition la vedette La Bonne Mère de Marseille, qui interviendra avec l'appui d'une vedette des Affaires maritimes.