Défense
Mise sur cale du bâtiment de projection et de commandement Dixmude

Actualité

Mise sur cale du bâtiment de projection et de commandement Dixmude

Défense

C'est hier, sous un soleil éclatant et au son de la cornemuse, que le bâtiment de projection et de commandement Dixmude a été mis sur cale aux chantiers STX de Saint-Nazaire. Cela faisait plus de six ans qu'une unité militaire aussi importante n'avait pas été mise sur cale en France. Positionné au bord de la forme A, le premier bloc du navire, pesant 439 tonnes, a été soulevé par le portique et minutieusement déposé au fond d'une cale de construction vide de tout paquebot depuis juillet 2009. C'est là, dans les prochains mois, que les autres structures constituant le navire vont être progressivement assemblées, en vue d'une mise à flot en fin d'année. Déjà, sur l'aire de pré-montage, de nombreux blocs sont disposés, dont celui doté du bulbe d'étrave. Après la pose du bloc sur la ligne de tins s'est déroulée la cérémonie des pièces. Selon la tradition, des pièces de monnaie sont déposées dans un réceptacle soudé dans les fonds, afin de porter chance au navire. Ces pièces ont été déposées par l'amiral Pierre-François Forissier, chef d'état-major de la marine (qui a aussi offert une pièce au soudeur); Jacques Hardelay, directeur général de STX France et Pierre Legros, directeur de la division système naval de surface chez DCNS. STX et DCNS marchent, en effet, main dans la main sur ce projet (suite de l'article après les photos de la cérémonie).

L'amiral Forissier, Jacques Hardelay et Pierre Legros (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)
L'amiral Forissier, Jacques Hardelay et Pierre Legros (© : MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire Naval Group | Actualité industrie navale de défense