Défense
Mise sur cale du futur destroyer USS Michael Murphy

Actualité

Mise sur cale du futur destroyer USS Michael Murphy

Défense

Le futur destroyer lance-missiles USS Michael Murphy (DDG 112) a été mis sur cale le 18 juin aux chantiers Bath Iron Works (General Dynamics) de Bath, dans l'Etat du Maine. Soixante-deuxième bâtiment du type Arleigh Burke (et 34ème du type Arleigh Burke Flight II A), ce navire porte le nom d'un commando SEAL décédé en Afghanistan en juin 2005 au cours de l'opération Red Wings. L'USS Michael Murphy mesurera 155.3 mètres de long pour un déplacement de 9200 tonnes en charge. Doté du système AEGIS, ce destroyer pourra mettre en oeuvre 96 missiles SM-3, SM-2 MR, ESSM-RIM et Tomahawk. L'armement comprendra, en outre, une tourelle de 127mm, 2 systèmes Phalanx, 2 canons de 25mm, 4 mitrailleuses et 6 tubes lance-torpilles. Une plateforme et un hangar permettront la mise en oeuvre de deux hélicoptères et de drones. Côté propulsion, les deux turbines à gaz GE LM 2500 autoriseront une vitesse maximale de 32 noeuds pour une puissance propulsive de 100.000 cv.
Pour mémoire, le navire précédent de la série, l'USS Spruance (DDG 111) a été baptisé début juin aux chantiers BIW.

US Navy / USCG