Divers
Mobilisation pour le maintien de la Caisse maritime d’allocations familiales

Actualité

Mobilisation pour le maintien de la Caisse maritime d’allocations familiales

Article gratuit
Divers

Alors que Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la Famille, doit signer ce 16 juillet la Convention d'Objectifs et de Gestion de la Branche famille avec la Caf,  la Caisse maritime d'allocations familiale pourrait tout bonnement disparaître. Dans le cadre de « l’optimisation du fonctionnement du réseau de la branche famille », l’Etat envisage en effet un rapprochement de la Cmaf avec le réseau national de la Caf. Un projet qui inquiète vivement le Conseil d’administration de la caisse maritime. Ce dernier estime qu’il fait peser « une incertitude forte sur l’avenir de la Cmaf et fragilise, à terme, l’organisation de la protection sociale du monde maritime qui repose sur un trépied : Enim, Cmaf et Service social maritime ».

 

Soutenus par de nombreux élus du littoral, des professionnels de la mer et des associations, les administrateurs de la Cmaf veulent alerter le monde maritime sur la disparition possible d’un organisme dédié aux gens de mer : « Cette disparition affaiblit les instances du monde maritime alors que la France souhaite se doter d’une ambition maritime forte. En conséquence, le conseil d’administration poursuit actuellement ses actions en direction du gouvernement afin de demander le retrait de l’article concernant la Cmaf de la Convention d’objectifs et de gestion qui devrait être signée dans les prochains jours ».

 

 

Les administrateurs de la Caisse maritime d'allocations familiales (© CMAF)

Les administrateurs de la Caisse maritime d'allocations familiales (© CMAF)

 

 

Ils ont également voulu réagir aux réponses faites récemment, au Sénat, par Dominique Bertinotti, suite à une question du sénateur breton Ronan Kerdraon. « Contrairement à ce qui a pu être affirmé par Mme la Ministre déléguée à la Famille,  la Cmaf est un organisme du régime général qui mène une action en direction des familles du monde maritime et non un organisme lié par convention, la Cmaf poursuit son développement et inscrit de nouveaux allocataires (+ 3% entre 2010 et 2012) ou de nouveaux cotisants ». Les administrateurs précisent, par ailleurs, que la caisse « s’inscrit dans une démarche d’optimisation des coûts de fonctionnement afin de tenir compte des évolutions des finances publiques »

 

S’appuyant sur un réseau de professionnels composés des agents de l’organisme mais également des professionnels du Service social maritime, la Cmaf propose, sur l'ensemble du littoral français, plus d’une centaine de lieux d’accueil. Les prestations servies par la caisse sont identiques à celles des Caf départementales, la Cmaf ne versant toutefois pas l’Aide personnalisée au logement (APL) et le Revenu de solidarité active (Rsa).