Nautisme
Moins de 2500 milles à parcourir

Actualité

Moins de 2500 milles à parcourir

Nautisme

Comme on pouvait s'y attendre, le leader, Sébastien Josse, a été le premier a retrouver du vent aujourd'hui. ABN AMRO en a profité pour mettre ses distance avec son poursuivant, Tokio, barré par Bertrand De Broc. A 17 heures, 121 milles séparaient les deux navires. Ce midi, au large de la Mauritanie, le vent soufflait jusqu'à 25 noeuds, permettant des pointes de vitesse à 20 noeuds. De Broc espère que son camarade Josse tombera dans le calme autour de l'équateur pour pouvoir le rattrapper. En troisième position, Philippe Monnet a repris ces deux derniers jours quelques 143 milles aux deux premiers de la course. En revanche, Nouvelle Espérence arrive dans une zone peu ventée où, selon le skipper, les alizés ne sont pas au rendez-vous.

Route de l'Equateur