Offshore
MOL se diversifie dans les travaux sous-marins

Actualité

MOL se diversifie dans les travaux sous-marins

Offshore

La compagnie maritime japonaise Mitsui O.S.K. Lines, Ltd (MOL) a décidé de se diversifier dans les travaux sous-marins offshore. Avec l’appui de Mitsui & Co. Ltd,  une société financière de son Keiretsu (type de conglomérat japonais), elle vient d'entrer au capital de la société norvégienne AKOFS Offshore. Les deux sociétés sœurs ont signé une convention d’achat d’actions avec l’unique propriétaire de l’opérateur offshore, Akastor ASA (du groupe Aker, ancienne maison-mère d’Aker Yards). De sorte qu’aujourd’hui, le capital d’AKOFS Offshore est détenu à 50% par Akastor ASA, 25 % par MOL et 25% par Mitsui & Co. Le coût total de l’opération pour le conglomérat japonais est de 145 millions de dollars (à parts égales entre MOL et Mitsui & Co).

 

Le porte-conteneurs MOL Tradition (© FABIEN MONTREUIL)

Le porte-conteneurs MOL Tradition (© FABIEN MONTREUIL)

 

Pour MOL, déjà présent dans le secteur câblier, cette opération représente une diversification importante dans le domaine des travaux sous-marins au profit de l'Oil&Gas. AKOFS Offshore, société créée en 2008, opère trois navires de construction et de maintenance de champs pétroliers et gaziers à grande profondeur. Le Skandi Santos mesure 120.7 mètres pour 23 mètres pour 9000 tjb. Il a été construit en 2009 à Aukra en Norvège par STX Europe (aujourd'hui Vard). Il est basé sur un design OSCV 03L et son positionnement dynamique est de classe DP3. Les Aker Wayfarer et AKOFS Seafarer (ex- Skandi Aker) sont des navires jumeaux mesurant 157 mètres par 27 pour une jauge brute d’environ 11.000 tjb. Ils ont été tous les deux construits en 2010 et sont DP3. Le Skandi Santos et l’Aker Wayfarer sont affrétés au Brésil par Petrobras. L’AKOFS Seafarer va lui opérer en Norvège, puisqu’AKOFS Offshore vient de signer un contrat d’intervention de 5 ans (avec option sur 3 ans) avec la société norvégienne Equinor pour des champs situés sur le plateau continental. La valeur du contrat est de 370 millions de dollars et devrait débuter au premier semestre 2020.

 

L'Aker Wayfarer (© AKOFS OFFSHORE)

L'Aker Wayfarer (© AKOFS OFFSHORE)

Offshore