Divers
Monaco et son projet d'extension maritime

Actualité

Monaco et son projet d'extension maritime

Divers

Un projet titanesque, évalué entre 5 et 10 milliards d'euros et visant à étendre l'emprise de Monaco sur la mer. Les autorités du Rocher ont annoncé leur préférence pour les dossiers des architectes Norman Foster (Britannique) et Daniel Libeskind (Américain). Tous deux proposent une extension de Monaco par la réalisation d'un cap ou d'une presqu'île, afin de gagner une dizaine d'hectares sur la mer (la surface de l'Etat est actuellement de 200 hectares). « "Le concours n'est pas terminé et personne n'est aujourd'hui éliminé", a toutefois précisé le ministre d'Etat (chef de gouvernement), Jean-Paul Proust. Compte-tenu de la crise financière internationale, les responsables monégasques entendent en effet "réévaluer" les propositions financières des cinq candidats pré-sélectionnés pour disposer "d'engagements clairs et fiables" », indique l Agence France Presse. L'AFP précise que, pour ce concours, l'architecte Norman Foster est intégré au groupement Monte-Carlo Development Company qui compte l'Italien Saipem et le Français Bouygues au titre de constructeurs et le monégasque Michel Pastor parmi ses actionnaires. Daniel Libeskind est quant à lui le chef de file du groupement Monte-Carlo Sea Land, qui associe également l'architecte Arata Isozaki, les constructeurs néerlandais Van Oord-Dragados et belge BESIX.