Défense
Montée en puissance du chantier du SNLE Le Terrible

Actualité

Montée en puissance du chantier du SNLE Le Terrible

Défense

Débutée en novembre 2002, la construction du sous-marin nucléaire lanceur d'engins Le Terrible franchi actuellement plusieurs étapes importantes. Le 30 novembre, les cinq berceaux découplés et le bloc sécurité plongée réalisés par DCN Brest sont arrivés à Cherbourg à bord du vraquier La Paimpolaise (*). D'un poids total de 300 tonnes, ils avaient été chargés le 22 novembre dans le Finistère. L'intégration de ces six éléments, prééquipés en Bretagne, sera menée dans le Cotentin, par 100 à 200 personnels de DCN Services Brest. Après l'arrivée de cette importante cargaison, le massif du Terrible a été définitivement posé le 4 décembre. Cette semaine, c'est le secteur K, dont les blocs sont à l'atelier coque, qui sera transféré, normalement vendredi, dans la nef de montage du SNLE. Cherbourg attend, également, l'arrivée du groupe moteur, réalisé par DCN propulsion, près de Nantes. Cet impressionnant ensemble de 600 tonnes devait quitter les bords de Loire la semaine dernière pour rallier le Cotentin autour du 20 décembre. Toutefois, les conditions météorologiques exécrables, notamment la tempête qui a balayé l'ouest vendredi dernier, ont entraîné le report du chargement, dans l'attente d'une fenêtre météo favorable. Le groupe moteur devrait, néanmoins, arriver à bon port avant la fin du mois de décembre. DCN Cherbourg prévoit une première mise sous tension début 2007 et la jonction des 5 sections du Terrible en avril. La mise à flot du bâtiment est prévue au printemps 2008 et son admission au service actif en 2010. Quatrième et dernier SNLE du type Le Triomphant, il sera alors le premier à mettre en oeuvre le nouveau missile stratégique M 51, d'une portée supérieure à 9000 kilomètres. Un peu plus de 900 personnes travaillent actuellement sur le chantier du Terrible, qui représente 66% de la charge de DCN Cherbourg.
_________________________________________

- Voir notre article du 23 novembre

- Voir la fiche technique des SNLE du type Le Triomphant

Naval Group (ex-DCNS)