Vie Portuaire
Montoir : Première opération de rechargement d'un méthanier

Actualité

Montoir : Première opération de rechargement d'un méthanier

Vie Portuaire

Pour la première fois, le terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire, a réalisé une opération de rechargement d'un navire. Habituellement, les bateaux viennent en effet débarquer leur Gaz Naturel Liquéfié. Cette fois, le Grace Cosmos, un navire affrété par GDF Suez, est arrivé à vide et reparti après avoir chargé 145.000 m3 de GNL transférés depuis les cuves du terminal géré par Elengy. L'opération, qui s'est déroulée les 29 et 30 avril, fut un challenge technique et commercial pour la filiale de GDF Suez, qui a installé sur l'un des postes à quai de Montoir un système de chargement.
Depuis le mois de janvier, Elengy souhaite développer son activité dans le domaine du rechargement des méthaniers, un marché sur lequel peu de terminaux européens sont positionnés, à l'exception notoire de Zeebrugge. GDF Suez et la vingtaine de clients d'Elengy souhaitent, de cette manière, jouer avec les prix du gaz entre les différentes régions du monde. Les écarts peuvent, en effet, être très importants, parfois de 1 à 10, entre certaines zones. C'est par exemple le cas des Etats-Unis et de l'Asie. Le rechargement permet donc de stocker du gaz acheté à bas prix et de le revendre sur un marché où il est mieux apprécié, en dégageant au passage une intéressante plus-value. Dans cette perspective, la souplesse offerte par le transport maritime, par rapport aux gazoducs, présente un intérêt majeur.
Dans le cas du Grace Cosmos, le navire a mis le cap sur la Méditerranée après son passage dans l'estuaire de la Loire, probablement pour rejoindre l'Asie.

Port de Nantes Saint-Nazaire