Croisières et Voyages
MSC abandonne son positionnement annuel à Miami

Actualité

MSC abandonne son positionnement annuel à Miami

Croisières et Voyages

Le paquebot MSC Divina ne restera finalement basé qu’un an et demi au départ de Miami. Le 24 avril, la compagnie italo-suisse MSC Cruises a, en effet, annoncé que le paquebot quittera les Etats-Unis le 26 avril 2015 pour être repositionné durant la saison estivale en Méditerranée occidentale. Du 16 mai au 3 octobre, il proposera 20 traversées au départ de Civitavecchia (Rome), avec des escales à La Spezia, Cannes, Palma de Majorque, Barcelone et Naples.

 

 

Une concurrence américaine trop forte

 

 

C’est le 19 novembre dernier que le MSC Divina était arrivé à Miami, MSC Cruises lançant ainsi, pour la première fois, une offre à l’année au départ des Etats-Unis. La compagnie avait pour ambition de se développer sur le marché US en séduisant la clientèle américaine avec son produit italien, qui devait trancher avec l’offre locale. Néanmoins, cinq mois après, les résultats ne sont apparemment pas au rendez-vous, sans quoi l’armateur n’aurait pas fait revenir le bateau en Europe l’an prochain. Bien qu’il s’agisse d’un superbe navire, le MSC Divina, seul face à l’imposante flotte de concurrents historiquement implantés en Floride, a sans nul doute fait face à une trop forte compétition de la part des paquebots américains, concentrés en Floride au cours de la saison hivernale. Alors que MSC est peu connue aux Etats-Unis, on imagine que les armateurs américains ont réagi, au niveau tarifaire, à l’arrivée dans leur pré-carré historique d’un compétiteur étranger, dont le produit est au demeurant plus « sage » que ce que proposent les grandes majors US, comme Royal Caribbean et ses Oasis of the Seas, basés à Fort Lauderdale, ou encore NCL, dont le nouveau fleuron, le Norwegian Getaway, est arrivé en février à Miami, son port d'attache.  

 

 

Le MSC Divina (© : MSC CRUISES)

Le MSC Divina (© : MSC CRUISES)

 

 

Retour à Miami en novembre 2015

 

 

Pour autant, MSC Cruises n’abandonne pas la Floride, où elle a décidé de maintenir le Divina pendant la période hivernale. Après sa saison en Méditerranée, le navire reviendra en effet en novembre 2015 à Miami, où il proposera de nouveau des croisières d’une semaine vers les Caraïbes. Cette offre complètera le déploiement du MSC Musica dans la zone, ce navire proposant des départs depuis la République dominicaine et les Antilles françaises.

 

 

Capacité en hausse de 20% en Méditerranée l’an prochain

 

 

Dans le même temps, la compagnie entend profiter de sa présence aux Etats-Unis pour inciter les passagers américains à profiter de son offre en Méditerranée.  A commencer par ceux qui ont découvert le MSC Divina et apprécié ce navire de 139.700 GT de jauge et 1751 cabines, livré en 2012 par les chantiers STX France de Saint-Nazaire. Ces nouveaux croisiéristes doivent permettre de compléter la clientèle essentiellement européenne de la compagnie, qui va renforcer significativement ses capacités en Méditerranée avec le retour du paquebot. « Avec l'arrivée du MSC Divina en Méditerranée occidentale et nos navires les MSC Preziosa, MSC Fantasia ainsi que le MSC Armonia, nous allons pouvoir renforcer notre offre en Méditerranée, avec une progression de 20 % par rapport à 2014. Avec environ 75 000 personnes à bord du MSC Divina, notre capacité en mer Méditerranée s'élèvera ainsi à 760 000 passagers. Ainsi s’affirmera notre position de leader sur le marché en Méditerranée qui représente 80 % de notre offre mondiale » », précise Gianni Onorato, directeur général de MSC Cruises.

MSC Cruises