Vie Portuaire
MSC – Aker Yards : Pas de polémique

Actualité

MSC – Aker Yards : Pas de polémique

Vie Portuaire

Les Chantiers de l’Atlantique n’ont pas souhaité, hier, entrer dans une polémique avec leur principal client. Vendredi, le président de MSC Cruises avait déclaré qu’il était opposé au rachat d’Alstom Marine par le groupe norvégien Aker yards. Estimant le rapprochement dommageable en matière de concurrence, Pierfrancesco Vago affirme qu’il fera valoir ses arguments à Bruxelles. A Saint-Nazaire, la direction des chantiers rappelle simplement que l’alliance des deux groupes « s’inscrit dans le droit fil d’une politique navale soutenue par la Commission européenne ». Bruxelles a en effet initié le projet Leadership 2015 où les rapprochements, ainsi que la mise en commun des potentiels et des capacités d'innovation des constructeurs européens sont largement développés. Selon la Commission, cette stratégie doit permettre à la navale européenne de résister au rouleau compresseur asiatique. Une réclamation de l’armateur italien a donc peu de chance de faire des vagues. MSC opère aujourd’hui quatre paquebots construits par Alstom (Armonia, Sinfonia, Lirica, Opera). Ces navires seront suivis en 2006 et 2007 par les Musica et Orchestra. Enfin, en novembre dernier, la compagnie a commandé deux grands navires de croisière de 1650 cabines. La découpe des premières tôles du Fantasia doit intervenir cet été. Ces unités sont livrables pour les saisons 2008 et 2009.

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France) | Actualité