Croisières et Voyages
MSC Cruises détaille son projet chinois avec CAISSA

Actualité

MSC Cruises détaille son projet chinois avec CAISSA

Croisières et Voyages

La compagnie italo-suisse et son partenaire chinois ont détaillé hier, à Pékin, leur projet d’exploitation du paquebot MSC Lirica au départ de Shanghai à compter de mai 2016. Arrivé le 1er septembre au chantier Fincantieri de Palerme, le navire bénéficie actuellement d'une grande refonte permettant de l’adapter aux besoins du marché chinois. Allongé de 24 mètres comme les trois autres unités de cette série (Armonia, Sinfonia, Opera), le Lirica, qui disposera de 193 nouvelles cabines (s’ajoutant aux 795 dont il dispose déjà), va être customisé en partenariat avec CAISSA Touristic. Né dans la ville allemande d’Hambourg en 1993 et disposant de bureaux dans de nombreux pays, comme la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis, ce tour opérateur est devenu un acteur majeur du marché des vacanciers chinois, tant ceux qui vivent dans leur pays que les expatriés. Grâce à son partenariat avec MSC Cruises, d’une durée de deux ans, CAISSA, qui fut l’un des premiers à proposer des croisières aux Chinois, entend développer cette activité et profiter d’un marché en pleine croissance.

Concrètement, CAISSA et MSC ont travaillé sur l’adaptation du Lirica au marché local, en particulier pour ce qui concerne la cuisine, le service aux passagers, les animations et les spectacles.

Si le navire conservera des options de restauration aux influences méditerranéennes, il proposera un sushi bar, le Kaito, ainsi qu’un Chinese Tea Bar, alors que le Buffet verra sa carte adaptée aux goûts chinois tout en continuant de proposer des plats internationaux. Un partenariat a en outre été signé avec le chef chinois Jereme Leung afin de développer une offre gastronomique unique. C’est ainsi que le navire sera doté d'un nouveau restaurant, le Jia Yao, servant différentes spécialités asiatiques. En plus de l’élaboration des plats, Jereme Leung participera à la formation des équipes du navire, en particulier pour les rôder aux méthodes traditionnelles de la cuisine chinoise. Le personnel en salle sera également formé au service de la clientèle, sachant que MSC compte disposer à bord d’un équipage parlant à plus de 30% le Mandarin (jusqu’à 80% dans certains services). En plus des personnels qui travaillent déjà pour elle, la compagnie formera des natifs dans une nouvelle école ouverte près de Shanghai.

En matière de divertissements, le programme a également été adapté et couvrira 20 heures par jour. Concerts, spectacles, animations, jeux et autres activités ont été imaginées par CAISSA et MSC afin de satisfaire les envies des familles, des groupes, des enfants et des couples. Il y aura aussi, sur les ponts extérieurs, un système de pulvérisation d’eau alors qu’une verrière va apparemment être installée afin de proposer un espace ombragé où les passagers pourront se détendre sur un transat. Des activités autour de l’art et de l’artisanat, des conférences culturelles, des cours de langue, de yoga, de tai-chi et de fitness seront également disponibles.

En soirée, le MSC Lirica offrira une multitude de divertissements, avec des shows, concerts, Karaoké, nuits à thèmes… Le théâtre accueillera chaque soir trois représentations avec des spectacles de magie, de musique classique, de danse, de variété. Le paquebot disposera en outre d’un nouveau casino, lui aussi adapté aux goûts chinois, avec par exemple des salles privées pour certains jeux (baccarat et sic bo). De même, l’offre du navire en matière de boutiques a été étendue, avec la présence de nombreuses marques de luxe européennes, dont les Chinois sont très friands.

MSC va dans le même temps mettre en place, pour la première fois, un service de Cruise Ambassador, qui accompagnera certains passagers afin qu’ils puissent profiter pleinement de leur croisière et de tout ce qu’offrira le navire. Ces ambassadeurs seront là pour servir de guide, répondre aux questions ou encore effectuer les réservations pour les restaurants, les spectacles ou encore les excursions à terre.

A l’issue de sa refonte, le MSC Lirica appareillera de Gênes le 4 novembre. Avant de rejoindre la Chine, il passera d’abord l’hiver en Amérique latine, avec une croisière de positionnement de 20 nuits qui le conduira au Brésil. Puis il quittera Rio de Janeiro le 2 mars afin d’effectuer un grand voyage de 60 nuits qui le conduira, via l’Atlantique, la Méditerranée, la mer Rouge et l’océan Indien jusqu’en mer de Chine, son arrivée à Shanghai le 1er mai 2016. De là, le navire proposera des mini-croisières de trois et quatre jours vers la Corée du sud et le Japon. 

MSC Cruises | Toute l'actualité de la compagnie de croisière et de ses paquebots