Disp POPIN non abonne!
Croisières et Voyages

Actualité

MSC Cruises : Le projet Vista s’affine

Croisières et Voyages

La compagnie italienne MSC Cruises a diffusé de nouvelles images des deux paquebots commandés cette année aux chantiers STX France de Saint-Nazaire dans le cadre du projet Vista. Ces nouvelles images de synthèse sont une version affinée de celles présentées en mars dernier lors de la signature de la lettre d’intention, qui s’est transformée en commande au mois de mai. On distingue quelques différences, notamment dans les lignes de la partie avant, mais aussi le design de la poupe, où les navires offriront une gigantesque baie vitrée donnant sur l’arrière et les côtés, mais aussi vers le ciel. Au centre, entre les embarcations, se trouve une autre grande surface vitrée, haute de deux ponts. A partir de cet espace se déploie ce qui semble être un ascenseur panoramique donnant accès au pont piscine, où la présence de bains à remous en encorbellement semble se confirmer.  

 

Nouvelle vue du projet Vista (© : STX FRANCE)

Nouvelle vue du projet Vista (© : STX FRANCE)

 

De la continuité et d’importantes évolutions

 

Livrables en mai 2017 et avril 2019, ces deux paquebots géants, connus pour le moment à Saint-Nazaire sous les noms E34 et F34, mesureront 315 mètres de long pour 43 mètres de large. Leur jauge atteindra 168.000 GT et ils compteront 2250 cabines et suites, dont certaines en duplex. Comme les quatre précédentes unités de la classe Fantasia, ils disposeront d’un espace privatif, le MSC Yacht Club,  avec un complexe de suites, un salon panoramique, un restaurant, un pont piscine et un solarium surplombé d’une superposition de verrières laissant passer l’air.  

Par rapport aux précédents navires de la compagnie, les Vista doivent proposer une offre culinaire élargie, avec plus de restaurants thématiques et des amplitudes horaires élargie, permettant de se dispenser du traditionnel concept des services à heures fixes. Un effort important doit également être consenti sur les divertissements et la connectivité. En plus du théâtre, les paquebots seront équipés d’une seconde salle de spectacle à l’arrière. Il y aura également une grande promenade intérieure, qui sera animée et où l’on trouvera notamment des bars et une discothèque. Conçus notamment pour les familles, avec des cabines adaptées et des espaces dédiés, les Vista proposeront un grand pont piscine, avec un bassin sous verrière, un aquapark pour les enfants et un complexe sportif.

 

Ultime Fantasia, le MSC Preziosa a été livré en 2013 par STX France  (© : MSC CRUISES)

Ultime Fantasia, le MSC Preziosa a été livré en 2013 par STX France  (© : MSC CRUISES)

 

Des navires bien moins gourmands en énergie

 

Techniquement, il s’agit d’un navire trapu, moins long mais plus large et volumineux que les Fantasia. Un design qui répond à la volonté de l’armateur de permettre à ces navires d’accéder à un maximum de ports, notamment en Méditerranée. Alors que la propulsion reposera sur des pods, moteurs électriques placés dans des nacelles orientables, les Vista vont bénéficier de toutes les avancées technologies obtenues par STX France dans le cadre de son programme de recherche et de développement ECORIZON. Nouvelle carène plus efficiente, système de récupération d’énergie, climatisation optimisée, emploi d’équipements moins gourmands en électricité… Les nouveaux paquebots verront leur impact environnemental réduit et, bien que plus gros, ils devraient consommer moins que les Fantasia, des unités de 140.000 GT et 1750 cabines. Enfin, pour répondre au renforcement de la règlementation sur les émissions polluantes, les échappements seront équipés de systèmes de nettoyage des fumées, qui éviteront les rejets d’oxyde de soufre.

Les réglementations en matière d’émission, dans l’eau et dans l’air, ont été prises en compte et même anticipées. Les échappements seront filtrés par un nettoyeur de fumée pour se conformer aux nouvelles normes en matière d’émission de soufre. 

 

Le second projet de MSC, Seaside, verra le jour en Italie (© : FINCANTIERI)

Le second projet de MSC, Seaside, verra le jour en Italie (© : FINCANTIERI)

 

Un plan de développement de 7 paquebots

 

Alors que la construction du E34 doit débuter en avril 2015, deux ans avant sa mise en service, la commande, d’un montant de 1.5 milliard d’euros, est assortie d’une option pour deux navires supplémentaires. A cela s’ajoute la commande par MSC Cruises de deux unités de la classe Seaside qui seront réalisés en Italie. Livrables en novembre 2017 et mai 2018, ces navires de 323 mètres de long pour 41 mètres de large afficheront une jauge de 154.000 GT et disposeront de 2070 cabines. Ce contrat de 1.4 milliard d’euros est assorti d’une option pour un paquebot supplémentaire.

Grâce aux projets Vista et Seaside, MSC compte doubler sa capacité d’ici 2022. 

MSC Cruises Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)