Croisières et Voyages
MSC Cruises satisfaite des débuts du Fantasia à Marseille

Actualité

MSC Cruises satisfaite des débuts du Fantasia à Marseille

Croisières et Voyages

Presque un mois après l'arrivée du navire amiral de MSC Croisières à Marseille, on se dit satisfait, au sein de la compagnie, d'avoir positionné le paquebot en France. Chaque samedi, environ 400 Français embarquent sur le MSC Fantasia (3300 passagers en base double) pour une croisière d'une semaine en Méditerranée. « Après un début un peu sportif le 7 mars, le navire n'ayant pu accoster à Marseille à cause d'un violent Mistral et de mouvements sociaux (le Fantasia a finalement rejoint Toulon, ndlr), cela se passe remarquablement bien. La clientèle française est réceptive, puisqu'elle représente 12 à 13% des passagers », se félicite Erminio Eschena, directeur général de MSC France. Livré par STX France en décembre dernier, le MSC Fantasia est le plus grand navire de croisière commandé jusqu'ici par un armateur européen.

 Erminio Eschena (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)
Erminio Eschena (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)

Long de 333 mètres, il affiche une jauge de 133.500 tonneaux, soit un accroissement significatif de la taille par rapport aux derniers paquebots mis en service chez MSC (92.000 tonneaux pour les Musica). Au-delà des mensurations, le Fantasia est aussi, sans nul doute, l'un des produits les plus aboutis réalisés par les chantiers de Saint-Nazaire. Selon Erminio Eschena, les retours des clients sont d'ailleurs très élogieux. « Les gens sont impressionnés, lorsqu'ils sont à quai, par la taille du navire. Une fois à bord, ils sont éblouis par l'architecture, les décors, les éclairages, le choix de matériaux luxueux et l'espace. Les dimensions du Fantasia offrent des espaces nombreux et généreux. Cela permet de proposer de nombreuses activités sans subir une impression de foule ». Pour le patron de MSC France : « Dans l'ensemble, les retours sont très positifs et cela se sent sur les réservations du Splendida, le frère jumeau du Fantasia, qui sera livré par les chantiers de Saint-Nazaire cet été et sera lui aussi positionné à Marseille, avec un départ tous les dimanches ».

Théâtre du MSC FANTASIA (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)
Théâtre du MSC FANTASIA (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)

Théâtre, piscine couverte, Spa et Yacht Club très appréciés

Après quatre mois d'exploitation, les premiers retours d'expérience permettent de déterminer les espaces les plus prisés des passagers. « Le théâtre est très apprécié. Il est impressionnant, fastueux mais sobre à la fois, et doté d'équipements à la pointe de la technologie. Les passagers aiment également beaucoup la piscine couverte, qui permet de pouvoir se baigner par tous les temps. Et puis les clients se montrent ravis du Spa, qu'ils trouvent grand, bien agencé et avec des prestations de grande qualité ». Pour autant, chez MSC France, note que si ces trois lieux sont le plus souvent cités, à bord, tous les espaces rencontrent leur public. « Il y a à bord une multiplication des espaces avec des décorations et des ambiances très différentes. Cela permet à chacun de trouver l'endroit qui lui convient le mieux. On constate sur le Fantasia que les passagers se sont approprié tous les espaces. Il n'y a pas de phénomène de concentration comme on peut l'avoir sur d'autres bateaux », note Erminio Eschena.

Le Yacht Club (© MSC CRUISES)
Le Yacht Club (© MSC CRUISES)

Le Yacht Club (© MSC CRUISES)
Le Yacht Club (© MSC CRUISES)

Selon le directeur général de MSC France, le Yacht Club, nouvel et superbe espace situé en haut du navire et constitué de 99 suites et d'espaces privatifs, trouve lui aussi son public. « Les retours sont, là encore, extraordinaires. C'est un véritable concept qui dépasse la simple cabine luxueuse. Les passagers y ont un majordome attitré et disposent d'espaces privatifs, comme un salon panoramique et une piscine, ainsi qu'un accès privilégié au Spa. Le Yacht Club a nécessité un énorme travail au niveau de l'architecture. Les gens peuvent y trouver une tranquillité et être libres de profiter des espaces privatifs ou des espaces publics. Il est aussi intéressant de noter que le Yacht Club est très bien séparé du reste du navire. C'est transparent pour les autres clients, qui ne se rendent pas compte de sa présence. Il n'y a donc pas de sentiment de frustration ».

Le MSC Fantasia (© MSC CRUISES)
Le MSC Fantasia (© MSC CRUISES)

La France : Un marché stratégique

Pour la compagnie italienne, filiale du géant suisse Mediterranean Shipping Company, le marché français présente un intérêt majeur. « C'est un marché stratégique et nous y mettons tous les moyens pour nous y développer. Les Français savent que nos navires sont construits à Saint-Nazaire, et sont au top des standards de la croisière. Nous avons également choisi de positionner à Marseille, cet été, nos deux derniers et plus grands navires, les Fantasia et Splendida, avec des départs tous les samedis et les dimanches. C'est un signe fort de notre volonté de progression sur le marché ». En plus des facilités d'accès aux traversées via des embarquements à Marseille, MSC profite également de ce positionnement en France pour faire découvrir, chaque week-end, le Fantasia aux agents de voyage. Ainsi, ces derniers peuvent prendre la mesure du navire, de son architecture et des activités proposées à bord.

Le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)
Le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)

A destination de la clientèle, de nombreuses offres ont également été lancées, comme la gratuité pour les enfants (jusqu'à 17 ans inclus) ou le transfert gratuit pour les passagers réservant une cabine au Yacht Club.
Pour 2009, malgré un contexte économique difficile, Erminio Eschena se veut optimiste. La compagnie cible cette année quelques 60.000 passagers, contre près de 50.000 en 2008. « Grâce à l'augmentation de la capacité, nous sommes aujourd'hui en avance sur nos résultats de 2008 à la même époque. Mais cette progression mécanique n'est pas la seule explication. Les retours des clients sont très bons, les agents de voyage connaissent de mieux en mieux nos produits et je pense que, dans la conjoncture actuelle, la croisière commence à être appréhendée comme de vraies vacances et une alternative aux villages clubs et aux hôtels. Sur un paquebot comme le Fantasia, 80% des cabines disposent d'un balcon. Les forfaits sont très abordables et le rapport qualité/prix est imbattable, compte tenu de la qualité du service et de l'ensemble des prestations proposées ».
Véritable hôtel flottant se déplaçant chaque jour vers un nouveau pays, le MSC Fanatsia poursuit son programme de croisière vers l'à Gênes , Naples , Palerme , La Goulette , Palma de Majorque et Barcelone, avant de revenir à Marseille.
______________________________________________________

- VOIR NOTRE REPORTAGE SUR LE MSC FANTASIA

L'atrium du MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)
L'atrium du MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)

Simulateur de F1 sur le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)
Simulateur de F1 sur le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)

Le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)
Le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)

Le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)
Le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)

Le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)
Le MSC Fantasia (© MER ET MARINE - ERIC HOURI)

Le MSC Fantasia (© MSC CRUISES)
Le MSC Fantasia (© MSC CRUISES)

MSC Cruises | Toute l'actualité de la compagnie de croisière et de ses paquebots