Croisières et Voyages
MSC Europa : où en est le premier paquebot à propulsion GNL construit en France ?
ABONNÉS

Actualité

MSC Europa : où en est le premier paquebot à propulsion GNL construit en France ?

Croisières et Voyages
Construction Navale

Officiellement mis sur cale le 29 juin 2020 aux Chantiers de l’Atlantique, le premier paquebot doté d’une propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL) réalisé en France voit sa construction se poursuivre à Saint-Nazaire. Commandé par l’armateur italo-suisse MSC Cruises, le futur MSC Europa, connu dans l’estuaire de la Loire sous le nom « W34 », son numéro de coque, est le premier d’une nouvelle série de paquebots géants qui seront les plus gros du monde après les mastodontes de la classe Oasis de l’armateur américain Royal Caribbean, également produits par les chantiers français.

L’assemblage du W34 suit donc son cours dans la forme A, mais à un rythme moins soutenu que ce qui était initialement prévu, a appris Mer et Marine. Ainsi, à ce jour, seuls 8 blocs du navire ont été posés, sur les 54 nécessaires au montage de sa coque et de ses superstructures. Le MSC Europa en est à ce stade à 7% d’achèvement au global, et 27% pour la zone technique.

 

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire MSC Cruises | Toute l'actualité de la compagnie de croisière et de ses paquebots