Construction Navale
MSC Magnifica : Construction éclair et livraison plus tôt que prévu

Actualité

MSC Magnifica : Construction éclair et livraison plus tôt que prévu

Construction Navale

On l'attendait au premier trimestre 2010 mais c'est finalement en décembre 2009 que le MSC Magnifica sera mis en service. Le baptême se déroulera à Hambourg, en Allemagne, a annoncé aujourd'hui la compagnie MSC Cruises. Il ne se sera donc écoulé que 15 mois entre la mise sur cale et la livraison du paquebot. Après la découpe de la première tôle, le 30 août dernier, la cérémonie des pièces s'est déroulée ce matin, à Saint-Nazaire, où Aker Yards est chargé de mener à bien le chantier « T32 ». Comme le veut la tradition, la monnaie « porte-bonheur » a rejoint un bloc de fond du bateau. Pour l'armateur, la pièce a été posée par Lidia Aversa, du service technique de MSC à Sorrento. Et pour le constructeur, c'est Anne Hardelay, épouse du directeur général d'Aker Yards France, qui a accompli ce geste très symbolique. On notera également que la cérémonie des pièces s'est déroulée en présence d'un membre du conseil de la ville de Venise, avec laquelle la compagnie collabore au travers de l'association de promotion de la cité des Doges.

Lidia Aversa et Anne Hardelay (© : AKER YARDS)
Lidia Aversa et Anne Hardelay (© : AKER YARDS)

Nouvelles évolutions par rapport aux précédents paquebots

Quatrième unité de la classe Musica, le MSC Magnifica sera légèrement plus gros que ses aînés, sa jauge atteignant 93.300 tonneaux. D'une longueur de 294 mètres pour une largeur de 32 mètres et un tirant d'air de 50 mètres, il sera doté de 1259 cabines, dont 80% extérieures. La capacité en passagers est portée à 3779 personnes. Par rapport aux trois premiers bateaux de la série, le Magnifica bénéficiera d'un pont piscine nettement plus spacieux. Dans le prolongement de la cafétéria (déjà élargie et allongée sur le bateau précédent, le Poesia), MSC Cruises a souhaité un espace piscine surmonté d'un magrodôme. Ce toit ouvrant permettra aux passagers de se baigner, quelles que soient les conditions météorologiques. L'autre espace piscine, situé sur l'avant du sun deck, restera pour sa part ouvert sur l'extérieur.

Vue du magrodôme du MSC Magnifica (© : AKER YARDS)
Vue du magrodôme du MSC Magnifica (© : AKER YARDS)

Terrasse panoramique et zone VIP

Le navire comportera également une vaste terrasse panoramique au pont 13, une zone VIP doté d'un solarium privatif avec bar et bain à remous (pont 16). Le nombre de suites sera porté à 44 (contre 18 à bord du MSC Poesia) ; le paquebot comportera également 8 nouvelles cabines à 5 lits de type « Famille ». A noter aussi, pour les passagers à mobilité réduite, que le MSC Magnifica est conçu conformément à l'ensemble de la réglementation ADA. Il sera par conséquent doté de toilettes spéciales, de rampes, de panneaux d'information et de téléphones situés à une hauteur accessible pour faciliter le séjour des personnes handicapées.

 Plusieurs blocs du T32 sont déjà assemblés (© : AKER YARDS)
Plusieurs blocs du T32 sont déjà assemblés (© : AKER YARDS)

Décoration : Le XXème siècle, de l'Art Déco au High Tech


Les parties communes s'étaleront sur 22.000 m2, avec 7 espaces proposant des spectacles à thème, 2 piscines et 4 bains à remous, ainsi qu'un espace de remise en forme de 1500 m2 et un espace dédié aux enfants. Le design a de nouveau été confié au cabinet d'architecture italien De Jorio International Design Studio, qui travaille étroitement avec Rafaela Aponte, épouse du président du groupe MSC. Le Magnifica illustrera les principaux thèmes du 20ème siècle : du style « Neo-Liberty » à l'Art Deco, en passant par les lignes pures et géométriques des années 1930 et le High Tech.

Vue du futur MSC Magnifica (© : AKER YARDS)
Vue du futur MSC Magnifica (© : AKER YARDS)

D'un coût d'un peu plus de 400 millions d'euros, ce paquebot sera la 12ème unité de la flotte MSC. Entre 2003 et 2009, l'armateur italo-suisse aura commandé 8 paquebots aux chantiers de Saint-Nazaire, soit un investissement de près de 3.5 milliards d'euros. Les ex-European Star et Vision, également construit en bord de Loire pour Festival Croisières (2001 et 2002), ont également été rachetés par MSC après la faillite de leur propriétaire. Refondus, ils ont été remis en service en 2003 et 2004. Pour MSC, le prochain grand rendez-vous sera en novembre, avec la livraison du Fantasia, un géant de 135.000 tonneaux et 1647 cabines. Ce bateau sera suivi, six mois plus tard, par un sistership, le Splendida. D'ici là, Aker Yards espère bien engranger auprès de son client de nouvelles commandes, portant probablement sur des unités de la taille du Fantasia.

Le MSC Musica, livré en 2006 (© : AKER YARDS - YVES GUILLOTIN)
Le MSC Musica, livré en 2006 (© : AKER YARDS - YVES GUILLOTIN)

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire MSC Cruises | Toute l'actualité de la compagnie de croisière et de ses paquebots