Croisières et Voyages
MSC : Quid de la reprise de l'ex-paquebot libyen et de la commande d'un prototype

Actualité

MSC : Quid de la reprise de l'ex-paquebot libyen et de la commande d'un prototype

Croisières et Voyages

Malgré un contexte économique difficile, ainsi que le naufrage du Costa Concordia, qui peut faire planer des doutes quant aux financements dans la croisière, la compagnie italo-suisse MSC Cruises continue de travailler sur deux projets de nouveaux navires. D'abord, la reprise de l'ex-paquebot libyen, dont la commande par GNMTC a été annulée au printemps dernier suite au soulèvement contre le régime du colonel Kadhafi. La réalisation de ce navire, dont la coque est presque achevée, s'est poursuivie aux chantiers STX France de Saint-Nazaire. La construction a été suivie de près par MSC, qui est impliqué depuis le début dans le projet, le X32 étant un sistership du MSC Divina (U32), troisième unité de la classe Fantasia, qui sera livré en mai prochain. Longs de 333 mètres pour une largeur de 37.9 mètres, les deux nouveaux paquebots afficheront une jauge de 139.400 tonneaux et disposeront de 1739 cabines. Les discussions concernant la reprise du X32 par MSC sont bien avancées et devraient bientôt se conclure, la question du montage financier étant évidemment cruciale pour le rachat du navire, qui pourrait être baptisé MSC Precioza. En attendant, les équipes de l'armateur italo-suisse « recettent » les différents locaux au fur et à mesure de l'avancée des travaux, le design intérieur ayant intégré des modifications par rapport aux spécifications initialement souhaitées par GNMTC. Pour STX France, qui finance sur fonds propres la construction depuis l'annulation du contrat avec les Libyens, il devient en tous cas urgent de boucler ce dossier. Le X32 doit, en effet, être prochainement mis à flot. Initialement, son achèvement était prévu en décembre 2012 mais, pour d'évidentes questions commerciales, la livraison pourrait plus vraisemblablement intervenir début 2013, à l'approche du printemps.

Le projet Vista en ligne de mire

Dans le même temps, MSC Cruises et STX France travaillent toujours sur le projet Vista, portant sur une nouvelle classe de paquebots. La compagnie, qui a déjà évoqué ce programme, avait indiqué que Vista devait porter sur un design différent des Fantasia, avec des bateaux moins longs, plus larges et offrant une capacité supérieure de 20% à leurs aînés, soit plus de 2000 cabines. Seatrade Insider, qui a interviewé fin janvier Domenico Pellegrino, managing director de MSC Cruises, donne quelques détails supplémentaires. Ainsi, la longueur des Vista serait limitée à 315 mètres. En revanche, la largeur passerait à 42 mètres, permettant de réorganiser les espaces publics. Le MSC Yacht Club, espace VIP privatif inauguré avec les Fantasia, serait significativement développé, alors que les cabines seraient totalement revisitées, avec une largeur moins importante mais un aménagement optimisé. D'après les propos de Domenico Pellegrino recueillis par nos confrères américains, « aucune commande n'a encore été placée et rien n'est imminent. Il a ajouté que les ombres économiques apparaissant de manière indistinctes au cours de cette année - la nervosité des clients face aux problèmes de l'économie européenne et l'impact potentiel du désastre du Costa Concordia - imposent à la compagnie d'avancer avec précaution dans la perspective d'une nouvelle commande de navire ». Reste que les discussions avec STX France semblent très avancées et que le lancement du projet Vista est espéré cette année. Si tel est le cas, la livraison du prototype pourrait intervenir en 2015. Jusqu'à trois sisterships pourrait ensuite suivre, au rythme d'un navire par an.

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire