Construction Navale
MSC reconnaît s'intéresser à l'ex-paquebot libyen construit à Saint-Nazaire

Actualité

MSC reconnaît s'intéresser à l'ex-paquebot libyen construit à Saint-Nazaire

Construction Navale

Ce n'est pas vraiment une surprise mais les propos ont, au moins, le mérite de clarifier un peu la situation. Vendredi, lors d'un déplacement en Allemagne, Pierfrancesco Vago, président de MSC Croisières, a évoqué l'intérêt potentiel de sa compagnie pour la coque de l'ex-paquebot libyen, actuellement en phase d'assemblage aux chantiers de Saint-Nazaire. Commandé en juin 2010 par General National Maritime Transport Company (GNMTC), compagnie nationale libyenne autour de laquelle gravitait l'un des fils du colonel Kadhafi, le X32 a vu sa première tôle découpée en décembre 2010, en présence des responsables de GNMTC. Mais, suite aux évènements intervenus en Libye, les chantiers STX France ont été contraints d'annuler le contrat en raison d'un défaut de paiement, l'armateur ne s'acquittant pas du second acompte, prévu pour être versé au printemps dernier.

 Le bulbe d'étrave du X32 (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le bulbe d'étrave du X32 (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 Le U32, futur MSC Divina (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)
Le U32, futur MSC Divina (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Une belle opportunité

Dès lors, les chantiers nazairiens cherchaient un repreneur à cette coque, qui présente la particularité d'être identique à celle du MSC Divina (U32), mis à flot le 3 septembre par STX. Long de 333 mètres pour une jauge légèrement inférieure à140.000 tonneaux, le X32, qui aurait pu s'appeler Phaenicia, doit disposer de 1739

Chantiers de l'Atlantique | Toute l'actualité des chantiers de Saint-Nazaire