Construction Navale
MTU lance une nouvelle passerelle intégrée

Actualité

MTU lance une nouvelle passerelle intégrée

Construction Navale

Le motoriste allemand MTU, qui va rester au sein du groupe Rolls-Royce, vient de présenter son tout nouveau concept de passerelle intégrée. D’équipementier, il passe donc lui aussi sur le segment d’intégrateur en proposant un produit qui permette de centraliser toutes les informations liées à la propulsion, la production d’énergie, les automates mais également la navigation, le radar et les outils de communication.

Cette passerelle est un nouveau témoin de la volonté des motoristes de diversifier leurs activités et surtout de rentrer de plain-pied dans le marché de la digitalisation des données du navire. « En étant capable de couvrir l’ensemble du spectre du navire, de la propulsion à la passerelle, en passant par l’ensemble des services connectés et les contrats d’entretien à long-terme, nous devenons un fournisseur de solutions complètes pour nos clients », explique Knut Müller, directeur du département marine de MTU. A l’image de Rolls-Royce ou Wärtsilä, MTU veut désormais sortir de la sous-traitance pour entrer plus en amont dans la construction navale. Une manière sans doute de préparer l’avenir où les systèmes de propulsion ne se résumeront plus à des seuls moteurs thermiques.

Propulsion - Motorisation de navires | Actualités du secteur