Disp POPIN non abonne!
Vie Portuaire

Fil info

Musée portuaire de Dunkerque : bilan 2018 et perspectives

Vie Portuaire

Alors que le Musée portuaire sort de sa période de fermeture annuelle et que les premiers événements de l’année se sont déroulés, Philippe Bertonèche, Président du Musée portuaire, a présenté jeudi 24 ses vœux aux élus, partenaires et proches du musée. L’occasion de faire le point sur les actualités de la structure.

Bilan de fréquentation :
En 2018, le Musée portuaire a accueilli 62 000 visiteurs. Soit la deuxième meilleure fréquentation depuis sont ouverture il y a 26 ans.

Le profil des visiteurs :
81% des visiteurs du Musée portuaire en 2018 étaient Français. Parmi eux, les habitants de la Communauté Urbaine de Dunkerque représentent 42%.
Dôté d’un programme d’animations riche, le musée a accueilli sur la même période plus de 1 400 groupes, dont 886 scolaires, ce qui représentent plus de 20 000 enfants !

Les temps forts de 2018 :

6 expositions temporaires proposées en 1 an !
L’exposition principale The Box, le monde en boîtes a duré plus de neuf mois. Un large public a pu y découvrir l’histoire du conteneur sous toutes ses soudures, notamment grâce à un parcours familles une nouvelle fois créé spécifiquement pour l’exposition.

La P’tite Galerie, inaugurée en 2017 a déjà trouvé son rythme de croisière : 4 expositions riches et variées  y ont été présentées :
            - Sortez des clichés,
            - Yacht Club de la Mer du Nord - 60 ans de voile à Dunkerque,                                 - Exposition Téteghem’Art,
            - Oily Days
Ce nouvel espace fonctionnel et modulable, permet de proposer tout au long de l’année des expositions temporaires complémentaires, soit issues de nos collections, soit en partenariat avec d’autres structures du territoire.

Enfin, l’exposition Un port en guerre, créée en partenariat avec la Société Dunkerquoise d’Histoire et d’Archéologie, dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, est présentée gratuitement sur le parvis du musée. Une mesure qui s’inclut dans les actions de sensibilisation des publics menées par le musée, en amenant les œuvres dans l’espace public, à la rencontre des passants.

La programmation culturelle n’est pas en reste avec des événements remarquées par leurs diversités, proposés en continue toute l’année :

            • Des temps forts reconnus et attendus comme la Nuit des musées, la Fête au phare ou Ça DKartonne.
            Des nouveautés, avec les visites hors les murs exceptionnelles à la Chapelle des marins mais aussi au Terminal des Flandres, faisant le lien avec l’exposition The Box.

            Ou encore la continuité des partenariats menés avec les structures culturelles locales : le Bateau-Feu avec Rêve de lecture, Le Château Coquelle concernant Récits Sans frontières ou encore Fructôse et son Mini Mammouth de l’art...

En 2019 au musée :
Le Musée portuaire compte bien poursuivre sur sa lancée de développement : nouvelles animations, nouveaux créneaux de visites à destination des vacanciers des autres zones mais aussi de nouvelles expositions...

Dès le 6 avril, le public pourra ainsi découvrir notre nouvelle grande exposition : D’Eau Ré Mi. Elle explorera et revisitera les multiples rapports entre mer et musique.
Ambitieuse tant par son contenu que par sa forme, D’Eau Ré Mi proposera aux visiteurs un voyage musical décliné en six étapes, qui traverseront les époques et les genres.
Singulière, l’exposition laissera une large place au son au sein d’une scénographie originale. C’est une véritable expérience sensorielle qui sera proposée aux visiteurs.

Bien évidemment, la P’tite Galerie accueillera elle aussi de nouveaux projets puisqu’après la prolongation d’Oily Days jusqu’au 24 février, c’est l’exposition SOS Laisse de mer qui sera présentée de mai à juin. Au début de l’été, une nouvelle exposition consacrée aux chantiers Ziegler sera installée, le public aura 4 mois pour la découvrir puisqu’elle fermera ses portes en octobre.

En 2019, les créations du musée autour du monde...

Après avoir été présentée à Dieppe, au Havre et à Nantes en 2017, puis s’être installée au Pôle Marine pendant un mois dans le cadre du temps fort «Dunkerque a la banane», l’exposition Extra Ordinaire Banane s’envolera cette année pour la Martinique et la Guadeloupe !
Conçue et présentée au Musée portuaire en 2016, elle va continuer à présenter ses modules à un public toujours plus nombreux, alors qu’elle comptabilisera plus de 14 000 kilomètres de voyage !

Enfin, l’exposition The Box, le monde en boîtes, qui n’avait pourtant pas initialement été pensée pour être nomade, va s’offrir une seconde vie en découvrant un nouveau pays.
En visite à Dunkerque, des responsables du Port de Liège venus à la rencontre de ceux du Grand Port Maritime de Dunkerque avaient été enthousiasmés par la visite de notre exposition et avaient rapidement fait part de leur volonté de la recevoir dans leur ville.
Après des discussions avec le Musée des transports en commun de Wallonie, le choix du lieu a été établi et The Box y sera présentée dès le mois de mars. Un partenariat à trois qui fait la part belle aux liens portuaires entre les villes, mais aussi à l’image de ces territoires et à leur attractivité.

Ces itinérances témoignent de la grande qualité des expositions temporaires conçues et présentées au Musée portuaire.

Communiqué du Musée portuaire de Dunkerque