Disp POPIN non abonne!
Construction Navale

Actualité

MV Werften lance la construction d’un paquebot de 200.000 GT pour Dream Cruises

Construction Navale
Croisières et Voyages

Ce sera le plus gros paquebot construit jusqu’ici en Allemagne et le plus imposant au monde après les géants de la classe Oasis de la compagnie américaine Royal Caribbean International. Filiale de Genting Hong Kong, le chantier MV Werften de Wismar, près de Rostock, a procédé le 8 mars à la découpe de la première tôle du premier navire du projet Global Class. Initialement destinés à Star Cruises, compagnie de croisière historique du groupe malaisien, ce bateau et son sistership seront finalement exploités par Dream Cruises. Cette nouvelle marque a pour mémoire été lancée par Genting sur le marché asiatique avec deux premiers paquebots livrés en 2016 et 2017 par les chantiers Meyer Werft de Pepenburg. Il s'agit des Genting Dream et World Dream, unités de 151.300 GT de jauge et 1686 cabines.

Prévus pour entrer en service fin 2020 et fin 2021, les deux premier Global Class (le projet pourrait compter jusqu’à une dizaine d’unités de ce type) seront autrement plus gros. Longs de 342 mètres pour une largeur de 46.4 mètres, ils afficheront une jauge de 204.000 GT et compteront 2500 cabines.

 

Vue des futurs Global Class (© MV WERFTEN)

Vue des futurs Global Class (© MV WERFTEN)

 

Les Global Class, dont certains éléments de design extérieurs ne sont pas sans rappeler les Oasis de RCI, sont spécialement conçus pour une clientèle asiatique, avec notamment des cabines familiales quadruples dotées de deux salles de bain, de nombreuses zones de shopping, de jeux et de divertissement, de multiples restaurants et bars, un grand Spa… L’armateur va également faire la part belle aux nouvelles technologies, très prisées des Asiatiques, avec par exemple des reconnaissances vocales et faciales des passagers, la présence de robots à bord et d’autres services ayant recours à l’intelligence artificielle.

 

Vue des futurs Global Class (© MV WERFTEN)

Vue des futurs Global Class (© MV WERFTEN)

 

Ces navires auront non seulement vocation à naviguer en Asie, mais doivent également, selon Genting, être exploités en hiver vers l’Australie, les Etats-Unis et peut-être à terme l’Europe. Avec Dream Cruises, Genting HK entend en effet développer son activité partout dans le monde et ainsi profiter du développement du marché chinois de la croisière sur d’autres destinations que les seuls itinéraires régionaux, que le groupe sillonne depuis 25 ans et la création de Star Cruises, en 1996. L’attribution des deux Global Class à Dream Cruises n’est d’ailleurs pas forcément une bonne nouvelle pour la compagnie historique, qui se retrouve pour le moment privée de constructions neuves alors que sa flotte est vieillissante. Star Cruises n’a en effet pas mis en service de nouveau navire depuis le SuperStar Virgo (75.300 GT, 935 cabines) en 1998 et les cinq autres unités de la compagnie, les SuperStar Gemini (50.700 GT, 765 cabines), SuperStar Aquarius (51.300 GT, 756 cabines), SuperStar Libra (42.300 GT, 718 cabines), SuperStar Pisces (40.000 GT, 590 cabines) et The Taipan (3400 GT, 32 cabines), sont de taille réduite et commencent à sérieusement à prendre de l’âge, puisque ces navires ont été livrés entre 1988 et 1992. Le SuperStar Libra devrait d’ailleurs quitter la flotte cette année.

Quant à MV Werften, constitué des trois anciens chantiers Nordic Yards de Wismar, Warnemünde et Stralsund, repris en 2016 par Genting HK, l’entreprise, qui n’a pas construit de paquebot depuis longtemps, va devoir relever un vrai challenge technique et organisationnel avec les Global Class. Plus de 200 millions d’euros ont été investis pour moderniser son outil industriel, développer ses capacités et recruter du personnel spécialisé.

En dehors des mastodontes de Dream Cruises, MV Werften réalise également d’autres navires de croisière pour le groupe. Le chantier de Stralsund a débuté en janvier la construction du Crystal Endeavour, premier d’une série de trois navires d’expédition de 19.800 GT et 200 passagers que la compagnie de luxe Crystal Cruises réceptionnera en 2019. Cette filiale de Genting vient également de prendre livraison du Crystal Debussy, troisième bateau fluvial du type Rhine (135 mètres, 110 passagers), dont les deux premiers exemplaires (Crystal Bach et Crystal Mahler) ont été achevés en 2017. Le quatrième (Crystal Ravel) suivra le mois prochain.

 

Navires fluviaux du type Rhine (© MV WERFTEN)

Navires fluviaux du type Rhine (© MV WERFTEN)

Le futur Crystal Endeavour (© MV WERFTEN)

Le futur Crystal Endeavour (© MV WERFTEN)

 

 

Genting (MV Werften, Star Cruises)