Marine Marchande
MyFerryLink : La SCOP a-t-elle signé son arrêt de mort ?

Actualité

MyFerryLink : La SCOP a-t-elle signé son arrêt de mort ?

Marine Marchande

Le Conseil de surveillance de la SCOP SeaFrance, sous l’impulsion de son président, Didier Cappelle, a révoqué hier une partie du Directoire de la société. Cela, malgré de nombreux appels internes et celui d’Eurotunnel à ne pas prendre une telle décision en cette période délicate pour MyFerryLink. Eurotunnel, qui loue à la SCOP ses trois navires et possède MyFerryLink SAS, en charge de la commercialisation fret et passagers, a en effet décidé de céder ses actifs. Cela, en raison de la mauvaise tournure prise par le combat judiciaire mené face à l’autorité britannique de la concurrence, qui estime que les liens entre le groupe ferroviaire et la compagnie maritime constituent un risque monopolistique sur le trafic dans le Détroit

MyFerryLink