Défense
Nantes-Indret : Essais d'un module MESMA pour un sous-marin pakistanais

Actualité

Nantes-Indret : Essais d'un module MESMA pour un sous-marin pakistanais

Défense

Après avoir été intégré à un tronçon de coque à Cherbourg, le second Module d'Energie Sous-Marine Anaérobie (MESMA) commandé par le Pakistan est revenu au site DCNS de Nantes-Indret, où il a été réalisé. Cet équipement, qui permet d'augmenter significativement l'autonomie des sous-marins en plongée grâce à un système de propulsion en circuit fermé (anaérobie), est revenu sur les bords de Loire pour subir une campagne d'essais de 6 mois. Après ces tests de qualification et de performance, le module, d'un poids de 160 tonnes, sera livré début 2011, par voie maritime, au Pakistan. L'année prochaine, il sera intégré à l'un des deux sous-marins du type Agosta 90B construits à Karachi avec l'aide technique française. Le chantier de refonte sera effectué par les Pakistanais, avec l'assistance de DCNS. Pour mémoire, le groupe naval français avait réalisé à Cherbourg le premier des trois Agosta 90B pakistanais, un bâtiment mis en service en 1999. Les deux suivants avaient ét

Naval Group | Actualité industrie navale de défense