Histoire Navale
Nantes : La nouvelle livrée du Maillé-Brézé bientôt prête

Actualité

Nantes : La nouvelle livrée du Maillé-Brézé bientôt prête

Histoire Navale

Vingt-sept ans après son arrivée à Nantes, où il a été transformé en musée à flot, l’ancien escorteur d’escadre de la Marine nationale redevient l’une des grandes attractions de la capitale ligérienne. Le Maillé-Brézé se couvre en effet, depuis deux semaines, d’une nouvelle livrée aussi étonnante qu’originale. Une performance signée Zoer et Velvet, deux artistes invités à transformer le bâtiment dans le cadre de la biennale d’art urbain Teenage Kicks. Pour cela, les deux compères se basent sur l’histoire, en réinterprétant le camouflage disruptif, aussi connu sous le nom de « Razzle dazzle », qui a fait son apparition au cours de la seconde guerre mondiale.

 

Le Maillé-Brézé vendredi dernier  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Maillé-Brézé vendredi dernier  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU) 

Le Maillé-Brézé vendredi dernier  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Maillé-Brézé vendredi dernier  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU) 

Le Maillé-Brézé vendredi dernier  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Maillé-Brézé vendredi dernier  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU) 

 

Grâce à une livrée faite de lignes brisées et de différentes couleurs, l’objectif était de rendre les navires méconnaissables et, ainsi, de perturber les sous-mariniers allemands. C’est à partir de ce concept, imaginé par des artistes et peintres britanniques, que Zoer et Velvet ont conçu la nouvelle peau du Maillé-Brézé, qu'on surnomme pour l'occasion « Maillé-Zébré ». Avec le plein soutien de l’association Nantes Marine Tradition, qui possède l’escorteur d’escadre, ils réalisent ainsi une œuvre mêlant ces racines historiques à des thématiques modernes que l’on pourra découvrir quand le travail sera achevé, c’est-à-dire prochainement. Grâce à l’emploi d’une cire spéciale appliquée sur la coque et les superstructures, la peinture pourra être enlevée sans difficulté, permettant au bateau de retrouver son aspect d’origine après une exposition géante qui pourra durer jusqu’à deux ans. 

 

Le Maillé-Brézé avant transformation  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Maillé-Brézé avant transformation  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU) 

Le Maillé-Zébré vu de l'île de Nantes  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Le Maillé-Zébré vu de l'île de Nantes  (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU) 

Marine nationale