Divers
Nantes Saint-Nazaire : La grève a déjà coûté au port 500.000 tonnes de trafic

Actualité

Nantes Saint-Nazaire : La grève a déjà coûté au port 500.000 tonnes de trafic

Divers

Après un mois et demi de conflit, les ports autonomes commencent à faire les comptes des grèves lancées contre le transfert des activités de manutention aux opérateurs privés. Alors que le port du Havre a vu son trafic de conteneurs baisser de 40%, l'établissement de Nantes Saint-Nazaire estime ses pertes à près d'un demi-million de tonnes. « On devrait approcher les 500.000 tonnes de pertes sèches depuis le début du mouvement, qui a commencé à l'issue de la table ronde du 8 avril », explique-t-on au PANSN. Les terminaux conteneurs, agroalimentaires, multivracs et charbonniers sont touchés dans le secteur de Montoir,

Port de Nantes Saint-Nazaire