Vie Portuaire
Nantes Saint-Nazaire : La grève reprend sur les terminaux de Montoir

Actualité

Nantes Saint-Nazaire : La grève reprend sur les terminaux de Montoir

Vie Portuaire

Les grutiers et portiqueurs des terminaux de Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire, sont de nouveau en grève. La CGT a appelé à cesser le travail suite à l'échec d'une nouvelle réunion de négociation avec la direction du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire. Le syndicat dénonce les modalités de transfert des personnels de manutention aux opérateurs privés. Cette mise à disposition, prévue par la loi de 2008 sur la réforme des ports, doit être actée dans le projet stratégique du GPM NSN. Le document, en cours d'élaboration, sera présenté le 23 mars au Conseil de surveillance du port. La CGT dénonce les conditions de transfert des outillages et craint pour l'avenir des personnels mis à disposition des opérateurs. Elle souhaiterait la création d'un groupement d'exploitation pour accueillir les agents portuaires comme les grutiers. Le syndicat refuse, en outre, la création d'une filiale du port destinée à accueillir les activités de maintenance.
La semaine dernière, une première grève avait paralysé l'activité des terminaux conteneurs et vracs. Mais le blocus, levé vendredi, a repris suite à l'échec des négociations. « Selon la direction du port "la solution d'un groupement de main d'oeuvre parait envisageable" sous certaines conditions. La direction précise que pour la maintenance aucune hypothèse n'est écartée, que ce soit l'organisation en régie ou en filiale », précise l'Agence France Presse (AFP).

Port de Nantes Saint-Nazaire | Actualité de la capitainerie