Marine Marchande
Nantes Saint-Nazaire : Le port confie sa sûreté à Thales et Sécurifrance

Actualité

Nantes Saint-Nazaire : Le port confie sa sûreté à Thales et Sécurifrance

Marine Marchande

Le secteur portuaire fait partie des domaines sensibles qui demandent une sécurité particulièrement efficace. A cet effet, le port autonome avait besoins d’un système de nouvelle génération. Thales et Sécurifrance ont remporté le marché public destiné à la sûreté des installations portuaires, notamment les terminaux conteneurs et rouliers de Montoir. Cette mesure permettra une mise en conformité avec le code ISPS (International Ship and Port Security), destiné à la lutte anti-terrorisme et dont l'application est demandée par l’organisation maritime internationale. Thales, qui fournit le système complet, avait déjà remporté un contrat similaire avec le port de Calais, l’année dernière. Pour Nantes Saint-Nazaire, l'électronicien s'est allié à Sécurifrance. Cette entreprise assure la gestion du projet, l’installation et la maintenance sur site des différents équipements. La solution retenue est basée sur le système Sathi, développé par Thales, qui permet l’exploitation et la supervision en temps réel des équipements de vidéosurveillance numérique et de contrôle d’accès.

Echanges de données en temps réel

Sathi est un système évolutif, dont la conception permet de gérer des infrastructures multisites de toutes dimensions. Lecteurs de cartes à puce sans contact et caméras permettront de contrôler la majorité des accès piétons et véhicules aux terminaux. La mise en œuvre des systèmes de prises de vue doit tenir compte d’une contrainte environnementale liée à la mer, qui exige des matériaux et des modalités d’installation qui résistent à la corrosion et aux intempéries. Le codage, le transport et l’enregistrement de la vidéo sont effectués sur des équipements numériques de dernière génération. Les dispositifs fournis permettent la mise en place d’une base de données « contrôle d’accès » commune entre les sites, sur les cinquante kilomètres qui séparent Nantes et Saint-Nazaire, afin d’effectuer une mise à jour instantanée des informations contenues dans les bases de données. Selon la capitainerie du Port, « La solution proposée est bien adaptée à la problématique du métier et de l’environnement de la gestion portuaire. Elle permettra une surveillance optimale de la zone, avec une traçabilité complète des opérations ».

Port de Nantes Saint-Nazaire