Vie Portuaire
Nantes Saint-Nazaire : le port veut renforcer sa diversification

Actualité

Nantes Saint-Nazaire : le port veut renforcer sa diversification

Vie Portuaire

Pas de miracle, pas de surprise. Les chiffres 2013 du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire affichent un recul important. Avec une baisse de 7.5%, la place ligérienne a traité un volume de 27.7 millions de tonnes, ce qui correspond au trafic d’il y a une dizaine d’années.

Principale raison, outre la conjoncture économique, l’important recul du trafic énergétique. Les énergies fossiles ont ainsi perdu 2.2 millions de tonnes l’an passé, notamment en raison de l’arrêt technique de la raffinerie de Donges. « Historiquement, la répartition du trafic Nantes Saint-Nazaire est de 70% sur le transport d’énergie (gaz naturel liquéfié, pétrole brut, charbon) et 30% sur d’autre

Port de Nantes Saint-Nazaire