Vie Portuaire
Nantes Saint-Nazaire : sous le spreader, la relance en 2020

Actualité

Nantes Saint-Nazaire : sous le spreader, la relance en 2020

Vie Portuaire

Le Grand port maritime de Nantes Saint-Nazaire a connu une fin d’année 2019 difficile avec les mouvements sociaux. Si le trafic reste supérieur à 30 millions de tonnes, il accuse un repli. L’année 2020 s’ouvre sur la construction du plan stratégique pour les cinq prochaines années. Un article d'Hervé Deiss, de Ports et Corridors

Faire le bilan 2019 d’un port en France reste un exercice difficile auquel seul celui de Nantes Saint-Nazaire a osé se lancer. Les autres Grands ports maritimes ont reculé aux calendes grecques la présentation de leur bilan. Le port ligérien ne cache pas sa déception et affiche un trafic global en retrait de 5,5% à 30,7 Mt. « Nous restons au-dessus de la barre des 30 Mt pour la seconde année consécutive », a malgré tout rappelé Olivier Trétout, président du directoire du GPM Nantes Saint-Nazaire. Une diminution du trafic qui s’explique par plusieurs éléments. Les mouvements sociaux contre la réforme des retraites ont fortement impacté le trafic, toutes catégories confondues. Une cause que la direction du port n’a pu que subir, ce mouvement ayant une ampleur nationale. Des mouvements qui ont entraîné quelque 120 annulations d’escales. Plus localement, la baisse du trafic de charbon a pesé sur le bilan global. Avec 300 000 t, contre plus de 1 Mt dans les années de la précédente décennie, les variations des flux de charbon sont l’expression de la transition énergétique avec la fermeture à venir de la centrale thermique de Cordemais. Enfin, l’arrêt technique de la raffinerie de Donges a réduit les importations de pétrole brut mais a aussi eu un effet positif avec une hausse des importations des produits raffinés. Autre courant à avoir souffert en 2019, les trafics liés à l’agro-alimentaire. Les céréales régressent de 28% à 700 000 t. La qualité variable des céréales en 2018 a retardé les exportations au cours de la première moitié de l’année. De plus,

Port de Nantes Saint-Nazaire