Vie Portuaire
Nantes Saint-Nazaire : Vers un renforcement de MSC

Actualité

Nantes Saint-Nazaire : Vers un renforcement de MSC

Vie Portuaire

Avec le MSC Scandinavia, arrivé le 21 mars à Montoir, le port autonome de Nantes Saint-Nazaire a accueilli le plus grand porte-conteneurs de son histoire. Long de 260 mètres pour une largeur de 32 mètres, le navire présente une capacité de 4038 EVP. Assurée par Gogemar, la manutention a vu l'utilisation simultanée de trois des quatre portiques du terminal marchandises diverses et conteneurs (TMDC). En tout, quelques 654 mouvements ont été réalisés. « Le passage de ce navire témoigne de la volonté de l'armateur de faire de Montoir de Bretagne un pôle stratégique dans son développement et de répondre à l'attente de ses clients en terme de service », se félicite le port autonome. Le même jour, Mediterranean Shipping Company comptait d'ailleurs un autre porte-conteneurs en escale, le MSC Togo. En provenance d'Abidjan, le navire est venu décharger les imports pleins et reprendre, via Anvers, les autres destinations exports non traitées par le MSC Scandinavia. Ce dernier est l'une des 15 unités de MSC assurant la ligne Europe - Nouvelle Zélande. Ce service dessert Anvers, Le Havre, Valence, La Spezia, Fos, Montoir de Bretagne, La Réunion, Maurice, l'Australie, la Nouvelle Zélande et la Nouvelle Calédonie via Sydney.

D'autres escales en vue et un accroissement du service Feeder de MSC

Selon le PANSN, cette escale du MSC Scandinavia pourrait en présager d'autres, si toutefois le marché est porteur : « Nous affichons une progression régulière à deux chiffres chaque année, aussi bien à l'import qu'à l'export ; c'est la preuve que Montoir a sa carte à jouer dans les conteneurs. Nous avons un armateur à notre écoute, et je pense que notre proximité et notre promptitude à réagir à la demande de nos clients expliquent l'évolution. Si nous sommes ici aujourd'hui, c'est bien le tissu industriel du Grand Ouest qui trouve ses opportunités par l'escale de Montoir et qui nous le fait savoir au quotidien », estime Pierre Pruvost. Le directeur de l'agence MSC de Montoir, qui comptera bientôt 19 personnes, annonce un nouveau chargement, dès la fin mars, sur le service feeder. Le MSC Rhône, jugé trop juste avec sa capacité de 1 830 EVP, sera remplacé par le MSC Jeanne. Ce porte-conteneurs de 2312 EVP sera dédié à la rotation Montoir, Le Havre, Bilbao, Le Verdon, Montoir. En plus de la croissance de la demande, « cette décision vient aussi des accueils portuaires qui sont adaptés aujourd'hui pour opérer des navires de cette taille, avec quatre portiques Over-Panamax permettant de traiter les escales dans les meilleures conditions », souligne Pierre Pruvos.
Très apprécié des armateurs pour ses performances, le terminal conteneurs de Montoir a traité, l'an passé, 1,47 million de tonnes, soit une hausse de 6.3% par rapport à l'année précédente. En octobre dernier, un quatrième portique a été mis en service.

Port de Nantes Saint-Nazaire