Vie Portuaire
Nantes : Un broyeur de ferraille au terminal de Cheviré

Actualité

Nantes : Un broyeur de ferraille au terminal de Cheviré

Vie Portuaire

La société AFM vient de mettre en service une ligne de broyage permettant de valoriser les déchets de ferrailles légères sur la zone de Nantes-Cheviré. Cette installation est destinée à traiter les véhicules hors d'usage, les déchets métalliques provenant de déchetteries et les déchets d'équipements électriques et électroniques dans un rayon de 150 kilomètres autour de Nantes. Pour mémoire, une directive européenne impose le recyclage des VHU depuis 2006 et celui des DEEE depuis 2007. Le broyeur est appelé à traiter 150.000 tonnes de ferraille chaque année. Une fois broyés, les différents éléments peuvent être refondus et servir à fabriquer des matériaux pour le BTP ou de l'acier industriel. Ils sont ensuite réexpédiés par voie maritime vers la péninsule ibérique, le Maroc, la Tunisie et, à terme, la Chine et l'Inde.
Le recyclage des métaux fait partie des trafics que le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire souhaite voir se développer, ce qui contribuera à redynamiser les terminaux situés en amont de la Loire.

Port de Nantes Saint-Nazaire