Défense
Narcotrafic : Près d'une tonne de résine de cannabis saisie en Méditerranée

Actualité

Narcotrafic : Près d'une tonne de résine de cannabis saisie en Méditerranée

Défense

Deux opérations de lutte contre le narcotrafic en Méditerranée ont permis de saisir, dimanche et lundi, 900 kilos de résine de cannabis. Les prises ont été réalisées sur deux embarcations rapides, interceptées par une frégate de la Marine nationale entre l'Afrique du Nord et l'Europe. Le premier « go-fast » a été arraisonné dimanche, vers 19 h 30, avec à son bord cinq occupants ainsi que des ballots contenant 500 kilos de produits stupéfiants. Quelques heures plus tard, en pleine nuit, un second bateau a été arrêté. Là encore, cinq hommes étaient à bord, tout comme 400 kilos de résine de cannabis. « L'un des occupants, victime d'une fracture de la jambe, devra être hospitalisé. Son état de santé ne présente aucune inquiétude », précise la préfecture maritime de la Méditerranée, qui a renforcé l'année dernière les opérations de lutte contre le narcotrafic. Cette bataille contre les trafiquants de drogue est menée en coordination étroite avec la douane, les services de la police nationale, le SRPJ de Marseille et l'office centrale pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS), ainsi que les procureurs de Toulon et de Marseille, siège de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS).
Il y a moins d'un mois, un autre bâtiment de la Marine nationale avait intercepté une embarcation contenant plus d'une tonne de produits stupéfiants.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française