Défense
Narcotrafic : Saisie record en Méditerranée

Actualité

Narcotrafic : Saisie record en Méditerranée

Défense

La Douane et la Marine nationale ont intercepté, vendredi dernier, pas moins de 3 tonnes de drogue sur une embarcation rapide qui tentait de traverser la Méditerranée. Selon la Préfecture maritime de la Méditerranée, il s'agit d'une « saisie record ». Les quatre narcotrafiquants ainsi que la cargaison transportée sur le « go-fast » ont été remis au service de la police judiciaire de Marseille. Ces opérations s'inscrivent dans le cadre de la lutte contre les trafics illicites conduite depuis 2006 par le Préfet maritime de la Méditerranée. Elles se poursuivent en coordination étroite avec la douane, les services de la police nationale, notamment le Centre de coordination de lutte antidrogue de la Méditerranée (CeCLAD-M) ouvert à Toulon le 1er décembre 2008, le SRPJ de Marseille et l'office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) ainsi que les procureurs de Toulon et de Marseille, siège de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS).
L'an dernier, les services français ont intercepté 8 « go-fast » et 36 trafiquants, qui ont été remis aux autorités judiciaires. Selon la « Premar », 7 tonnes de cannabis ont ainsi été saisies et on peut estimer à 14 tonnes la quantité de drogue que les trafiquants ont jetée à la mer.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française