Défense
Narwhal : Le Charles de Gaulle devra attendre
ABONNÉS

Actualité

Narwhal : Le Charles de Gaulle devra attendre

Défense

Dans le cadre de sa refonte, le porte-avions français voit ses moyens de surveillance et d’autoprotection renforcés. Alors qu’un nouveau radar SMART-S remplace le DRBJ-11B d’origine, la veille infrarouge est améliorée avec l’installation de l’EOMS NG de Safran. L’intégration d’un système panoramique Artemis (Thales) est également prévue. Ces moyens permettront de renforcer la surveillance, l’identification et la poursuite de cibles autour du Charles de Gaulle, de jour comme de nuit et quelles que soient les conditions météo, avec pour objectif d’améliorer la lutte contre les menaces asymétriques.

A ce titre, la mise en place de canons télé-opérés de 20mm Narwhal a été étudiée mais, probablement pour des questions budgétaires, la marine n’a pas pu profiter de l’arrêt technique du bâtiment pour l’en doter. Cependant, le chantier comprend des mesures conservatoires afin

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française