Energies Marines
Nass&Wind et DCNS préparent l'assemblage d'une éolienne flottante

Actualité

Nass&Wind et DCNS préparent l'assemblage d'une éolienne flottante

Energies Marines

Initié en 2007, le projet Winflo, visant à réaliser la première éolienne flottante française, entre dans sa phase industrielle. L'assemblage du démonstrateur doit débuter en août prochain en vue de commencer les essais en mer début 2013. Pour mener à bien ce programme, les groupes français Nass&Wind Industrie et DCNS vont créer très prochainement une société commune, qui sera chargée du développement industriel et de la commercialisation des éoliennes flottantes. Le mois dernier à Bordeaux, lors du salon Thétis, consacré aux énergies marines renouvelables, Stéphane Jedrec, directeur de la stratégie du groupe Nass&Wind, qui pilote le programme, a présenté cette nouvelle aventure. Winflo a été initié en partant du principe que le développement des parcs offshores avec des éoliennes posées serait limité. Dans cette perspective, l'éolienne flottante présente selon ses promoteurs une solution d'avenir. Ne nécessitant pas de fondation mais seulement un système d'ancrage

Energie éolienne | Toute l'actualité sur l'éolien en mer