Pêche
Naufrage de la P'tite Julie: Des moyens lourds pour inspecter l'épave du chalutier

Actualité

Naufrage de la P'tite Julie: Des moyens lourds pour inspecter l'épave du chalutier

Pêche

Cinq semaines après le naufrage du chalutier La P'tite Julie, le parquet de Saint-Brieuc a requis une inspection plus approfondie de l'épave. Le 20 janvier, une première reconnaissance avait été effectuée au moyen du poisson auto propulsé (PAP) du chasseur de mines Sagittaire. Ce véhicule sous-marin avait permis d'identifier le bateau de pêche. Les capacités de ce type d'engin, d'abord conçu pour la destruction de mines, restent toutefois limitées pour découvrir, plus avant, d'éventuels indices permettant d'expliquer les circonstances de l'accident. La Marine nationale a donc déployé son robot ULISSE (unité lourde d'intervention sous-marine de surveillance et d'expertise). Acheminé depuis Toulon, ULISSE a été installé, à Brest, sur le bâtiment de soutien Argonaute. Le navire est arrivé sur zone hier avec, à son bord, un officier de police judiciaire et six techniciens de la cellule plongée humaine et intervention sous la mer de la marine nationale (CEPHISMER) chargés de la mise en oeuvre du robot sous-marin. « L'emploi d'ULISSE, robot sous-marin piloté dans les trois dimensions, contrairement au PAP, devrait permettre de réaliser des images en couleur de toutes les parties apparentes de l'épave, qui seront transmises à l'autorité chargée de l'enquête », souligne la préfecture maritime de l'Atlantique (*).
La P'tite Julie, basée à Erquy, a coulé le 7 janvier par 99 mètres de fond, à une cinquantaine de kilomètres au nord de l'île Vierge. Sur sept membres d'équipage, six ont péri dans le naufrage.
__________________________________________________

ULISSE a été livré en 2005 au CEPHISMER. Capable de plonger à 1000 mètres, l'engin de 500 kilos mesure 1,3 mètre de long pour 1,05 mètre de large et 1 mètre de haut. Doté de 6 propulseurs, sa vitesse est de 2,5 noeuds. ULISSE dispose de deux bras et un coupe câble hydrauliques. Il peut soulever et déplacer des charges de 15 kilos et tracter sur le fond des masses de 45 kilos. Côté imagerie, le robot dispose de caméras haute définition capable de réaliser des vidéos et photos numériques.

Pollution en mer et accidents