Disp POPIN non abonne!
Pêche

Actualité

Naufrage de l’Ophélie : Un marin toujours recherché

Pêche

Les recherches se sont poursuivies, hier, pour retrouver le deuxième marin pêcheur porté disparu en baie de Saint-Brieuc à la suite du naufrage du chalutier L’Ophélie dans la nuit de lundi à mardi. Le corps du premier marin avait été découvert mardi en fin de journée. Selon les premières constatations, le chalutier aurait coulé en action de pêche.

Les recherches se sont poursuivies, mercredi 5 décembre, dans la baie de Saint-Brieuc, pour retrouver le corps du patron pêcheur porté disparu après le naufrage du chalutier Ophélie, mardi 4 décembre. Le corps de son matelot avait été découvert, mardi en fin d’après-midi, dans la timonerie du bateau, immergé par quarante mètres de fond.

Le corps du patron pêcheur n’avait pas été localisé ce mercredi en fin d’après-midi. Les recherches ont été suspendues en fin de journée. Les conditions météorologiques devant s’aggraver, le chasseur de mine Aigle, mis à disposition en soutien des plongeurs, devant quitter les lieux.

L’enquête en recherche des causes de la mort, confiée à la brigade nautique de Lézardrieux et à la brigade de surveillance du littoral de Brest, sous l’autorité du procureur de la République de Saint-Brieuc, se poursuit. D’après les premières constatations, L’Ophélie aurait coulé en action de pêche. Le chalut a été retrouvé bloqué par une roche. Les funes, ces câbles d’acier qui relient le chalut au bateau, étaient tendues. La balise de secours et le canot de sauvetage, eux, ont été déclenchés sans intervention humaine, lorsqu’ils ont heurté l’eau.

Un article de la rédaction du Télégramme