Marine Marchande

Fil info

Naufrage du Fluvius Tamar : Aucune pollution détectée

Marine Marchande

Hier, samedi 14 janvier 2017, à 01h00, le cargo « Fluvius Tamar », battant pavillon de la Barbade, a sombré à 40 milles marins (environ 70km) au nord de Dunkerque et à une trentaine de milles marins (environ 55 km) des côtes anglaises, en zone d’intervention britannique, dans leur zone économique exclusive. Les 7 membres d’équipage du navire ont pu être récupérés et sont sains et saufs. Le navire repose par 40 mètres de fond environ. Le navire transportait, au moment du naufrage, environ 3800 tonnes d'oxyde de magnésium sous forme de granulats et environ 80 mètres cube de gasoil marine.

Un point de situation complet avec les autorités maritimes britanniques confirme qu'aucune pollution n'est constatée, ce matin, autour de l'épave du Fluvius Tamar.

Le navire marqueur Patricia (UK) assure toujours la surveillance de la zone et sera renforcé dans la journée par le navire soutien Alert (UK). Les autorités britanniques maintiennent leur dispositif - y compris aérien - autour de l'épave et considèrent que tout danger de pollution est à ce stade écarté, notamment vis-à-vis des côtes françaises, compte-tenu de la nature de l'hydrocarbure, du volume considéré et des conditions météorologiques en mer. Elles poursuivent par ailleurs leurs discussions avec l'armateur pour déterminer les suites de l'opération, notamment dans le traitement de l'épave et de sa cargaison.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord maintient sa vigilance et poursuit ses échanges en continu avec les autorités britanniques. Ses équipes, ainsi que les Centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez et Jobourg, restent toujours attentifs à la situation.

Madame Ségolène Royal, Ministre de l'Environnement, de l’Énergie et de la Mer, se tient en permanence informée de l'évolution de cet évènement.

Communiqué de la préfecture maritime de Cherbourg, 15/01/17

 

Pollution en mer et accidents