Pêche

Actualité

Naufrage d'un navire de pêche français en Manche

Pêche

Hier, à 9H16 le CROSS Jobourg a émis un message « MAYDAY RELAY » après avoir reçu le signal d'une balise de détresse déclenchée par le caseyeur Viking au large de Quinéville. Immédiatement, trois autres navires de pêche, dont le Saint Edouard, se sont dirigés sur la position alors que des fusées rouges étaient signalées par des témoins et que le sémaphore de Saint-Vaast-la-Hougue localisait un radeau de survie. Dans le même temps, le CROSS Jobourg a demandé l'intervention de l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale et du canot Philippe Mouchez de la station SNSM de Saint-Vaast. A 9H27 le Saint Edouard a récupèré les deux marins du Viking, qui avaient pris place dans leur radeau de survie. Les deux pêcheurs sont, alors, ramenés sains et saufs à Saint-Vaast-la-Hougue. Malheureusement, leur navire, immatriculé dans le port normand, a coulé par 5 mètres de fond entre Morsalines et Quineville à 1 nautique des côtes. Un avis aux navigateurs à été émis afin d'éviter une collision avec l'épave. Les bénévoles de la SNSM ont récupéré la balise de détresse pour la désactiver et quelques éléments du matériel de pêche en surface. Une légère irisation a été observée immédiatement après le naufrage. Compte tenu de la proximité des côtes, la préfecture maritime met en place une surveillance particulière avec notamment le survol de la zone par un hélicoptère.

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer